Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

AVS (1er pilier)

Rentes vieillesse: d’où viennent les disparités entre femmes et hommes?

L’impact décisif de la répartition des tâches familiales et de l’accès au marché du travail

De Prévoyance vieillesse 2020 à PV 20xx

Seul un paquet global et équilibré trouvera une majorité

Prévoyance vieillesse 2020: l’occasion manquée

Après le scrutin du 24 septembre

Appel à tous les acteurs politiques: tenez-vous en aux faits!

Un communiqué de presse de l’Association suisse des institutions de prévoyance sur Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020: un numéro spécial

L’enjeu complexe de la votation du 24 septembre 2017: tiré à part de 8 articles publiés dans DP de mai 2015 à août 2017

PV 2020: voter, entre rêve et réalité

La démocratie directe est exigeante vis-à-vis des citoyennes et citoyens

PV 2020: une solution équilibrée contre la politique du pire

Un contrat de confiance dans la solidarité entre les générations et entre les niveaux de revenu

Un bulletin de santé financière de l’AVS

Pourquoi le statu quo n’est pas une option tenable

PV2020: les détracteurs bien tranquilles d’Alain Berset

Les grandes entreprises et les milieux économiques sont loin d’être unis dans l’opposition à Prévoyance vieillesse 2020

Ceux qui cherchent à diviser en jouant le deuxième pilier contre l’AVS

Le jeu dangereux de l’industrie financière

Prévoyance vieillesse 2020: comprendre d’où l’on vient

La votation du 24 septembre s’inscrit dans une histoire longue et complexe

PV2020: un meilleur bilan pour les femmes que les référendaires le prétendent

Ce que les femmes auraient à perdre d’un échec de Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020: annonce prématurée d’un référendum

La gauche de la gauche prête à sacrifier les femmes et les retraités

Prévoyance vieillesse 2020: le Parlement au pied du mur

Le point de la situation au moment où il va falloir dépasser les antagonismes pour mettre sous toit un projet solide

La LPP vache à lait

Les dessous de la rivalité entre premier et deuxième des trois piliers de la prévoyance vieillesse

AVSplus, un contre-feu indispensable

Votations du 25 septembre 2016: un enjeu important face à l’attitude de la droite au Parlement

Prévoyance vieillesse: solide et fragile à la fois

L’actualité fait irruption dans le système au long cours de la prévoyance. Reste à gérer les risques et les générations

Prévoyance vieillesse 2020: les femmes contre les retraités?

Le jeu dangereux d’une certaine gauche syndicale

Retraites: après le roulement des mécaniques, le temps des compromis

Une approche globale et équilibrée susceptible de convaincre une majorité pragmatique

Ni le catastrophisme de la droite ni le déni de la gauche ne sauveront la prévoyance vieillesse

AVS: équilibré et transparent, le projet du Conseil fédéral permet le maintien du niveau des rentes

Successions: l’impôt accusé de tous les maux

Tir de barrage contre l’initiative populaire du PS et du parti évangélique

Enfin une stratégie pour garantir la pérennité des assurances sociales

Après l’échec des rustines, les orientations de la prévoyance sociale 2020 préconisent une approche globale et équilibrée

Le troisième âge du fédéralisme

La mise à l’épreuve de l’alliance confédérale est enclenchée

Réformer la prévoyance vieillesse

Alain Berset élabore un menu copieux dont la digestion n’est pas garantie

Egalité des sexes: quand l’alignement vers le bas se justifie

En marge de la prochaine révision de l’AVS, une mise en perspective plus large

Pilotage de l’AVS: un cap sûr plutôt que des coups de barre

Un mécanisme d’adaptation serait plus efficace que des prévisions alarmistes

Prévoyance vieillesse: élargir le débat

L’affaire du taux de conversion des rentes n’est qu’un élément de la problématique des retraites

Avenir de l’AVS: pas de faillite en vue

Les démolisseurs du premier pilier perdent de vue qu’ils sont tous les trois nécessaires à un système de retraite durable

Le nez dans l’AVS, nous négligeons les indispensables réformes de la politique sociale

Pingrerie de droite et conservatisme de gauche empêchent les transformations que réclame l’évolution des besoins

Des solutions adaptées aux besoins des personnes et au marché du travail


L’allongement de l’espérance de vie, tout comme la baisse de la
natalité, fragilisent le financement de l’AVS : moins de cotisants,
plus de rentiers. Augmenter l’âge de la retraite paraît donc relever
d’une simple logique arithmétique. D’autant plus que déjà, sur le
marché du travail, la demande peine à satisfaire l’offre. Et
l’immigration seule ne suffira pas à combler ce déficit. Pourtant
décréter un âge fixe de la retraite pour toutes et tous, c’est ignorer
la complexité des situations personnelles et la réalité des conditions
de travail.

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP