Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

La sélection de DP

Handelsstreit: Die Schweiz hat den USA nichts «gestohlen» – ein Nachweis in drei Schritten (NZZ) - 5 juin 2018

Betrachtet man die Vorwürfe von US-Präsident Trump genauer, erweisen sie sich als haltlos. Eine Analyse

Die Märchen der Vollgeld-Initianten (Republik) - 3 juin 2018

Was macht eine Bank? Wie funktioniert Geld? Vertreter der Vollgeld-Initiative haben dazu originelle Ansichten. Leider sind sie falsch: Zeit für eine Klarstellung der grössten Trugschlüsse

«Der Streit um Markt oder Staat ist sinnlos» (Republik) - 16 mai 2018

Paul De Grauwe ist ein hochdekorierter Ökonom. Für die liberale Partei Belgiens sass er im Parlament. Sein Credo lautet: Damit die Marktwirtschaft funktioniert, braucht es einen starken Staat

«Dass uns wegen der Automatisierung die Arbeit ausgeht, ist wenig plausibel» (NZZ) - 3 mai 2018

Die Angst vor der Automatisierung hat derzeit wieder Hochkonjunktur. Berater, Journalisten und Wissenschafter schüren diese Angst – teils aus Unwissen, teils aus Eigennutz

Er will die Gesundheitskostenbremse (Tages-Anzeiger) - 27 avril 2018

Der Bund soll das rasante Wachstum der Gesundheitskosten begrenzen. Eine treibende Kraft hinter dieser heftig umstrittenen Idee ist Serge Gaillard, Direktor der Eidgenössischen Finanzverwaltung

«Der Aufstieg des Populismus ist eine Reaktion auf die Verarmung des öffentlichen Diskurses» (NZZ) - 24 avril 2018

Der amerikanische Philosoph Michael Sandel hat mittlerweile einen Status vergleichbar mit dem eines Pop-Stars. Durch die Nutzung der sozialen Netzwerke litten die Menschen heute an einer kollektiven Aufmerksamkeitsstörung, sagt er im Gespräch.

Expresso

Monnaie pleine: l’Anglais vote pour Winkelried - 8 juin 2018

Donc Martin Wolf, chroniqueur réputé du Financial Times, espère que les Suisses vont approuver l’initiative «Vollgeld»: c’est une expérience qui vaut d’être tentée, il faut bien que quelqu’un prenne le risque, écrit-il. On a envie de lui répondre: «Messieurs les Anglais, tirez les premiers!» | Jean-Pierre Ghelfi

Novartis et l’avocat de Trump - 15 mai 2018

Le CEO de Novartis, Vasant Narasimhan, l’a admis. Le mandat de 1,2 million de dollars donné à Michael Cohen, l’avocat personnel de Donald Trump, était une «erreur». Il n’a pas éclairé le géant bâlois sur les intentions de Donald Trump en matière de politique de santé.

Un jour plus tard, la Maison Blanche a confirmé l’interdiction faite à Medicare, la plus grande assurance-maladie des Etats-Unis, de négocier des baisses de prix pour les médicaments avec les entreprises pharmaceutiques. Novartis pourra donc rapidement éponger les frais de ce contrat malvenu. | Jean-Daniel Delley

Antinomies économiques - 29 avril 2018

L’école économique autrichienne est doublement en vue ce dimanche 29 avril. Avec un compte-rendu de la conférence sur cette «économie politique de la liberté» donnée à la Ligue vaudoise. Avec aussi la chronique hebdomadaire de Beat Kappeler, ancien secrétaire central de l’USS, qui célèbre la théorie de l’utilité marginale et l’esprit d’initiative de l’entrepreneur comme seules réponses pertinentes à Karl Marx. D’analyses économiques certes valables, l’auteur du Capital aurait tiré des conclusions qui ont égaré ses partisans. | Yvette Jaggi

Quand le deuxième pilier s’effrite - 17 avril 2018

La société d’assurance Axa renonce à offrir la prévoyance professionnelle complète. Dès 2019, elle ne garantira plus les rentes vieillesse – branche devenue difficile à rentabiliser – mais seulement des prestations en cas de décès ou d’invalidité. Les risques liés au placement des capitaux de la caisse de pension collective seront transférés à des fondations distinctes, selon des modalités qui seront proposées aux 40’000 PME concernées pour la gestion d’un capital-rentes de 31 milliards de francs.

La décision d’Axa, qui n’est pas la première du genre, a été prise en France et rendue publique peu après la suppression du nom de Winterthour dans la raison sociale. | Yvette Jaggi

Confiance ou méfiance, même géométrie variable - 23 mars 2018

Le Conseil national a sérieusement raboté les prestations complémentaires que touchent les invalides et les retraités dont la rente ne suffit pas à garantir le minimum vital. Alors que le Conseil fédéral proposait des économies de 300 millions, la majorité bourgeoise a surenchéri à 740 millions. Par ailleurs, les éventuels fraudeurs seront désormais pistés par des détectives disposant de moyens plus intrusifs encore que ceux de la police.

Pas de moyens supplémentaires par contre pour lutter contre la fraude fiscale. Il faut faire confiance aux contribuables. | Jean-Daniel Delley

Agriculture de montagne: le loup a bon dos - 10 mars 2018

A croire que le Conseil national n’a pas d’affaires plus importantes à traiter. Donc une nouvelle fois il s’attaque au loup qui serait responsable de l’abandon de surfaces pâturables. Par contre il se montre moins soucieux des mêmes surfaces lorsqu’il s’agit d’autoriser les constructions hors des zones à bâtir et les infrastructures qui leur sont liées. | Jean-Daniel Delley

La Suisse, les droits humains et les affaires - 27 février 2018

Devant le Conseil des droits de l’homme, Ignazio Cassis a justifié sans détours l’intérêt de la Suisse au respect des droits humains: ces derniers participent de l’Etat de droit, lequel est favorable aux affaires, donc à la prospérité et à la paix.

Cette approche pragmatique et utilitariste, bien helvétique en somme, n’a pas guidé le Conseil fédéral dans son appréciation de l’initiative Entreprises responsables. A rejeter car elle va trop loin. Ici l’intérêt des multinationales a primé celui de la Suisse.

Critère écologique et protectionnisme - 29 janvier 2018

Les paysans suisses ne veulent pas d’huile de palme dans le fourrage concentré destiné aux animaux. Cette culture ne correspond pas aux standards écologiques et sociaux qu’ils prônent. L’huile de colza indigène ferait aussi bien l’affaire. C’est pourquoi ils s’opposent au traité de libre-échange que la Suisse négocie avec la Malaisie.

Par contre les éleveurs helvétiques importent près de 300’000 tonnes de tourteaux de soja, dont 40% pour nourrir les bovins. Or les herbages du pays – actuellement 70% de leur ration alimentaire – suffiraient à rassasier ce cheptel. | Jean-Daniel Delley

C’est banaliser l’injure qui sape la démocratie - 24 janvier 2018

L’administration, le Conseil fédéral, le Parlement et le Tribunal fédéral ne sont qu’un «syndicat d’escrocs sapant la démocratie». Dixit Christoph Blocher lors de la kermesse annuelle de l’UDC zurichoise, en présence de son invité, le conseiller fédéral Ignazio Cassis.

A l’époque, Moritz Leuenberger, Ruth Dreifuss et Pascal Couchepin avaient décliné l’invitation. Jusqu’à quand leurs collègues accepteront-ils de se prêter à ce jeu où ils figurent comme cibles d’une noce à Thomas? | Jean-Daniel Delley (24.01.2018)

Protection de la sphère privée à géométrie variable - 21 janvier 2018

Sous couvert de la protection de la sphère privée, le Parlement a refusé aux fiscs cantonaux le droit de regard sur les avoirs bancaires des contribuables helvétiques. Un droit pourtant conféré aux autorités étrangères dans le cadre de l’échange automatique d’informations.

Les bénéficiaires de prestations sociales n’ont pas droit aux mêmes égards. A l’avenir les assurances pourront les espionner, y compris dans des lieux privés. | Jean-Daniel Delley

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP