Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

La Banque nationale suisse, à haute voix

Sur la caution implicite donnée à UBS et Credit Suisse

Le directoire de la Banque nationale suisse, responsable du loyer de l’argent et de la liquidité monétaire, a la prise de parole prudente. Tout commentaire est interprété par le marché. D’autre part, l’impartialité de la banque centrale est la garantie d’une concurrence correcte entre les acteurs financiers. D’où la surprise provoquée par Philipp Hildebrand, vice-président de la BNS, portant un jugement sur les réserves en fonds propres des deux grandes banques suisses internationales, citées nommément, UBS et Credit Suisse.

M. Hildebrand ne se contente pas de juger, il prétend corriger, se substituant (ou s’associant) à la Commission fédérale des banques. Peu importe le ratio choisi pour calculer les réserves par rapport au bilan ou par rapport aux crédits à risque pondérés. M. Zuberbühler de la Commission fédérale des banques a récemment proposé une méthode plus empirique que scientifique. UBS, déclarait-il, a essuyé dans la crise des prêts subprime une perte de 40 milliards. Désormais, elle devra disposer d’un «coussin» de 40 milliards. Quel que soit le calcul, il aboutit au même résultat: épargner les gains futurs, pour autant qu’ils soient réalisés, au lieu de les distribuer aux actionnaires.

Reste la question: pourquoi la BNS est-elle sortie de sa réserve traditionnelle?

UBS fragilisée

L’accusation instruite par le procureur de la Cour fédérale de Floride contre l’ex-gérant de fortune d’UBS Birkenfeld va ébranler et la banque et le système bancaire suisse.

La particularité du secret bancaire suisse est la distinction artificielle faite entre la fraude fiscale et l’évasion fiscale. L’évasion n’est pas considérée comme un délit pénal, d’où le refus systématique opposé par la Suisse aux demandes d’entraide judiciaire. Mais ce refus, osera-t-on le signifier aux Etats-Unis? La Suisse pourrait choisir de sacrifier ces clients américains d’UBS, et les considérer comme des fraudeurs, ce qui légitimerait la levée du secret bancaire, sans toucher à son interprétation suisse. Mais les atteintes à la réputation d’UBS gérante de fortune seraient graves et durables.

L’accusation portera aussi sur la collaboration active de la banque. Jusqu’à quel niveau de responsabilité était-elle connue et couverte? UBS risque des sanctions en Suisse et aux Etats-Unis et, ce qui serait lourd de conséquences, un retrait de licence aux Etats-Unis. C’est en fonction de ces données qu’il faut juger l’intervention de M. Hildebrand.

«Incommensurable»

La débâcle d’une des deux grandes banques suisses aurait pour le pays des répercussions «incommensurables», déclare M. Hildebrand. Donc la BNS ne laissera pas la situation se dégrader sans intervenir. Mais le renforcement des réserves n’est qu’une exigence à moyen et long terme. Dans l’immédiat, il faut des soutiens plus tangibles. C’est ce que M. Hildebrand a promis sans le dire. «Incommensurable» est l’équivalent d’une garantie. Comment la BNS pourrait-elle passivement laisser se précipiter la catastrophe alors qu’elle a les moyens d’intervenir, de même que la Banque d’Angleterre est intervenue (crise de Northern Rock) et se donne ouvertement les moyens légaux de le faire quand nécessaire.

La garantie implicite de la BNS peut-elle être justifiée au nom du «salut public»? Elle représente un tel bouleversement des rapports public-privé qu’elle exige une clarification juridique et un vrai débat. Si la fortune de la BNS est un trésor public, comme l’a démontré le partage des réserves d’or, la garantie offerte à UBS ou au CS est faite avec de l’argent public. Quelle en est alors la contrepartie?

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/9874 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/9874
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP