Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Question jurassienne : retour vers le futur

L’Assemblée interjurassienne
propose la création d’un «demi-canton du Jura bernois». L’actuel canton
du Jura constituerait «l’autre demi-canton». Cette proposition
mériterait sans conteste un prix spécial : l’équivalent du Champignac dans le domaine politique.

A une belle unanimité, l’Assemblée interjurassienne propose la création d’un «demi-canton du Jura bernois». L’actuel canton du Jura constituerait «l’autre demi-canton». Cette proposition mériterait sans conteste un prix spécial : l’équivalent du Champignac dans le domaine politique.

En effet, la Constitution fédérale du 18 avril 1999 a supprimé la notion de demi-canton qui figurait dans sa devancière de 1874. L’article 1er de la Constitution fédérale énumère 26 cantons à part entière. La Constitution fédérale prévoit il est vrai deux règles particulières. Primo, six cantons (Obwald, Nidwald, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Appenzell Rhodes-Extérieures, Appenzell Rhodes-Intérieures) n’élisent qu’un député au Conseil des Etats tandis que les autres en élisent deux (art. 150, al. 2). Secundo, ces mêmes six cantons comptent chacun pour une demi-voix dansles scrutins populaires nécessitant la double majorité (art. 142, al. 4). Pour le reste, tous les cantons ont les mêmes compétences et les mêmes obligations, tant à l’égard de la Confédération qu’à celui des autres cantons.

Il n’y a du reste aucun rapport particulier entre ces entités issues du partage géographique (Unterwald), confessionnel (Appenzell) ou politique (Bâle) de certains territoires : Bâle-Ville et Bâle-Campagne ne sont pas deux moitiés d’une même orange. Créer deux cantons jurassiens n’aurait donc comme seul effet pour l’actuel Canton du Jura que de le priver d’un siège à Berne et d’une moitié de voix lors des votes populaires ! La question jurassienne n’a pas encore trouvé sa réponse.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/9417 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/9417

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP