Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Les raisons de changer : Le dur désir de durer

Il faut se remémorer l’état du paysage médiatique helvétique à l’époque du lancement de Domaine Public. Les grands journaux d’information sont alors plus portés à refléter le point de vue des autorités qu’à manier l’analyse critique. Quant aux journaux partisans, ils veillent à raffermir les convictions de leurs lecteurs. Le journalisme d’investigation balbutie encore, l’éclairage de la vie économique se fait à la lampe de poche. DP, animé par une équipe de bénévoles, peut alors prétendre tout à la fois offrir une information originale et un regard critique non partisan.

Quand en 1971 disparaît Le Peuple-La Sentinelle, dernier quotidien de parti en Suisse romande, DP devient hebdomadaire afin de mieux coller à l’actualité. C’est alors la création d’un poste rémunéré de rédacteur permanent, indispensable pour soutenir la production régulière à un tel rythme.

En quarante ans, le visage de la presse et des médias en général a profondément changé. Les journaux partisans ont disparu. La presse généraliste ouvre maintenant ses colonnes aux points de vue les plus divers, radio et télévision multiplient les débats. Rythme et qualité de l’information sont aujourd’hui plus élevés, même si le traitement de l’actualité politique obéit trop souvent aux règles du divertissement et de la personnalisation. Quant à l’Internet, il permet l’accès en tous temps à une multiplicité de sources. DP a intégré ce nouveau mode de communication : présent sur la toile dès 1999, il inaugure un site interactif en automne 2005.

Pourtant ces adaptations successives ne suscitent pas l’écho attendu et n’empêchent pas une lente érosion de notre lectorat. Elles mettent aussi en évidence les limites de l’amateurisme : soutenir le rythme hebdomadaire, couvrir un éventail de thèmes suffisamment large, éditer un journal tout en animant un site Internet original, tout cela met à rude épreuve l’équipe de rédaction.

Alors, plutôt que de vivoter quelques années encore, DP fait le choix d’abandonner le papier et ses contraintes de parution pour se centrer sur l’Internet. Car, nous en sommes convaincus, à côté des puissants médias, prisonniers de la publicité qui les nourrit et de la pensée formatée, il y a place pour une opinion indépendante des intérêts économiques et des simplifications partisanes. Face aux certitudes d’un libéralisme réduit à l’adoration du marché, il ne suffit pas de marteler les idéaux de la gauche et de se barricader sur la ligne Maginot des acquis. Donner un contenu concret à ces idéaux, les traduire en adéquation avec les problèmes d’aujourd’hui et de demain, implique le débat et la prise de risque intellectuelle. C’est une nouvelle étape que nous vous proposons.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/9374 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/9374

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP