Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Le PS et l’AI

Seule une augmentation de la TVA peut
éponger le déficit de l’assurance invalidité.
La hausse est inscrite dans le nouveau programme économique
des socialistes, qui rechignent cependant à la soutenir devant
le peuple et au parlement.

Ah ce lamento ! de Pascal Couchepin à
la radio romande ! En quête de financement pour l’assurance
invalidité
(AI), il se retrouve la sébile vide. Une
hausse des cotisations salariales, les radicaux n’en veulent pas et
brandissent un référendum. Une hausse de la TVA, l’UDC
et les socialistes la refusent, déplorait-il. Où qu’il
se tourne, c’est non-non, ou oui-non, ou non-oui. Et comme les non
se superposent, jamais, se désolait-il, une majorité ne
se dégage.
Les tourments du ministre n’émeuvent
pas. Le Conseil fédéral a sur ce sujet déposé
un projet. Il lui appartient de le défendre. C’est pour
l’essentiel une hausse de 0,8 point de TVA. Si la commission
parlementaire n’en veut pas, qu’elle en assume la responsabilité
!
Or la droite dure opposée à
toute augmentation des prélèvements obligatoires
cherche à mettre en place son dispositif. Qu’une partie du
déficit soit prise en charge par le budget, propose-t-elle.
Double avantage : les besoins de l’AI sont, en apparence,
partiellement pris en compte et une pression supplémentaire
motivée est exercée sur les dépenses publiques
ordinaires. Et si cela ne suffit pas, on exigera dans la gestion de
l’assurance un tour de vis supplémentaire. Cette double
attaque, coordonnée, contre le budget et contre l’assurance
est, pour le PS, un défi.
Si l’on se reporte au programme
économique
qu’il vient d’adopter le 24 juin à
Delémont, on y lit qu’une augmentation de la TVA «serait
nécessaire pour financer à long terme l’AVS et l’AI,
même si la Suisse n’adhérait pas à l’UE.»
Qu’est-ce qui permet à Pascal
Couchepin de déclarer publiquement que les socialistes ne
veulent pas d’une augmentation de la TVA ? Ou il fabule ou les
commissaires socialistes n’ont pas lu le programme de leur parti.
Certes ce n’est pas facile d’assumer
devant le peuple la hausse d’un impôt peu populaire, même
pour une bonne cause. Mais il doit être possible de partager
cette responsabilité avec une majorité gouvernementale.
A défaut s’imposera, sans que le peuple soit consulté,
le scénario décrit plus haut, celui du
démantèlement.

ag

Réaction :

Le PS et l’AI – (Retraité) – 24.11.2006

Je
comprends mal pourquoi des gens sont opposés à l’augmentation de TVA à
raison de 0,8%. Cet impôt ne touche que la consommation et
essentiellement celle de superflu puisque les biens de consommation de
base sont faiblement voire pas du tout taxés. Il suffit donc de baisser
un peu sa consommation dans les domaines non essentiels à la vie et on
peut conserver le même pouvoir d’achat global tout en ayant résolu le
problème AVS-AI. Il serait temps que la population de ce pays se mette
à voir un peu plus loin que le bout de son nez!
Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/9320 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/9320

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP