Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Libéralisation : La théorie à l’épreuve du consommateur

Comment
s’y retrouver dans ce dialogue de sourds qui voit s’affronter dévots du
marché et thuriféraires du service public étatique ? Les uns nous font
miroiter une efficience accrue, un gain de qualité et des tarifs à la
baisse, fruits de la concurrence. Les autres nous promettent la
pérennité de services accessibles à tous et démocratiquement contrôlés.
Bref chacune des chapelles veut faire le bonheur des consommateurs.

Précisément, ces consommateurs, comment s’en sortent-ils dans un marché
ouvert ? Matthias Finger, spécialiste des entreprises de réseau, nous
propose dans son dernier bulletin d’information quelques pistes pour sortir de ce
face-à-face stérile.

Face à un monopole, le consommateur est pratiquement privé de pouvoir.
La libéralisation d’un marché doit précisément lui restituer des
possibilités de choix. En effet, plusieurs opérateurs en situation de
concurrence vont tenter de séduire le consommateur par la quantité, la
qualité et le prix de l’offre. Cette approche reste très superficielle,
nous rappelle Matthias Finger. Rien ne garantit à terme la diversité de
l’offre qui s’amenuise par concentration des entreprises actives sur le
marché. Seuls des développements technologiques sont susceptibles de
garantir durablement la concurrence. Concrètement ces développements se
traduisent par la multiplication des canaux de distribution ou par
l’accès de tiers au réseau de l’ex-monopoleur.

Dans le secteur des télécommunications, ce scénario – ouverture du
marché appuyée par des changements technologiques – a bien fonctionné
et a sans conteste profité aux consommateurs. Il semble également jouer
pour la distribution des colis, dans un moindre degré pour
l’électricité, le gaz et le transport aérien. Mais, selon Matthias
Finger, les consommateurs ne doivent pas s’attendre à des merveilles
dans les secteurs du rail et de l’eau.   

jd

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/9057 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/9057

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP