Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Un match d’importance capitale

Cent
quatre conseillers nationaux souhaitent assister à la finale de la
Coupe suisse de football dans le flambant Stade de Suisse à Berne. Ils
ont adressé une lettre, pardon une «pétition», à l’Association suisse
de football dans ce sens. Ces dernières années, la finale s’était
déroulée à Bâle, qui disposait jusqu’ici du seul stade moderne du pays.
Historiquement, le lieu du match a varié de 1926 à 1938 avant de se
dérouler la plupart du temps à Berne. Les parlementaires jugent que cet
événement sportif de la plus haute importance doit se dérouler dans la
«capitale», même si la ville des Zähringen n’en est pas vraiment une.
En octobre, les mêmes qui s’émeuvent de la tenue d’un match de football
à Bâle voteront lois et arrêtés à Flims dans les montagnes grisonnes.
Après Genève et Lugano, l’autorité suprême de la Confédération siégera
le temps d’une session en territoire romanche en raison des travaux au
Palais fédéral : une escapade parfaitement légale puisque les Chambres
peuvent décider de siéger ailleurs qu’à Berne. Ce déménagement-là se
veut un signe de solidarité envers les régions périphériques. La
«capitale» est donc bien la ville où a lieu la finale de la coupe
suisse de football, pas celle où les élus du peuple votent les lois. A
moins que les signataires de la lettre n’aient voulu ramener à la
maison le sponsor principal de cette compétition appelée aussi…
«Swisscom Cup» !   

Le foot plus souvent à Berne que les autorités fédérales…. ?!


Wikipedia qui indique où se sont déroulées les différentes finales de la coupe suisse de football.

Art. 32 de la loi sur l’Assemblée fédérale.

L’Assemblée fédérale siège en principe à Berne mais peut décider par voie d’arrêté de siéger dans un autre endroit.
Art. 58 de la loi sur l’organisation du gouvernement et de l’administration (Loga).

Berne est le siège du Conseil fédéral, de la Chancellerie fédérale et
des départements. En revanche, les offices peuvent être situés ailleurs
(par exemple, l’office fédéral de la statistique à Neuchâtel, celui du
logement à Granges).
Art. 4 de la loi du 17 juin 2005 sur le Tribunal fédéral (pas encore en vigueur)

Le siège du Tribunal fédéral est à Lausanne. Une cour, dévoulue aux
assurances sociales (actuellement un tribunal indépendant), siège à
Lucerne. Le Tribunal pénal fédéral a son siège à Bellinzone et le futur
Tribunal administratif fédéral siègera à … Saint-Gall.


Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8909 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8909

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP