Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Radio-Télévision: Clarification du paysage audiovisuel

On savait que la refonte du paysage audiovisuel imaginée par le Département de Moritz Leuenberger ne passerait pas la rampe. La procédure de consultation avait été claire. Les petits diffuseurs locaux n’auraient pu survivre à la suppression de leur part à la redevance proposée par l’avant-projet. Le projet gouvernemental déposé en décembre dernier devant le parlement change de cap. Les diffuseurs locaux recevront 4 % de la redevance contre 1 % seulement aujourd’hui. Cette somme, de 40 millions, ne sera évidemment pas distribuée aveuglement. Pour être dignes de soutien, les radios et TV privées devront répondre à des exigences de service au public notamment en fournissant une information locale détaillée. Mais ce n’est pas la porte ouverte à Radio Tolochenaz ou TV Bains des Paquis. La redevance ne sera pas éparpillée. Elle ne soutiendra qu’un diffuseur dans chacune des dix à douze régions qui découperont la Suisse. Cette exigence imposera des regroupements ou la disparition de quelques petits médias locaux. Mais elle ne fait qu’accompagner et renforcer ce qui se passe actuellement sur le terrain. Pour offrir une information de niveau professionnel, les diffuseurs locaux mettent toujours plus de services en commun.

Pilier central
La SSR restera le pilier central de l’audiovisuel suisse. Sa part au revenu de la redevance diminuera certes de 99 à 96 %. Mais cela ne signifie pas moins d’argent, car l’OFCOM (Office fédéral de la communication) annonce une augmentation de la taxe radio-TV. Par ailleurs, le projet de loi confirme son rôle de seul diffuseur national. La SSR doit rester forte pour faire face à la rude concurrence des chaînes étrangères. Définitivement enterrée l’idée de distribuer la moindre redevance à une quelconque TV24 ressuscitée.
Le paysage audiovisuel suisse sera donc clarifié. Si le marché national lui est réservé, la SSR devra s’effacer devant les petits diffuseurs pour la couverture locale. C’est une restriction nouvelle et importante. Elle est en cohérence parfaite avec l’augmentation des moyens financiers octroyés aux petits privés.
L’œil du maître
Comme ailleurs, la Suisse aura sa commission de contrôle de l’audiovisuel. Indépendante du Conseil fédéral et de l’administration, elle reprendra les compétences techniques de l’OFCOM, comme la répartition des fréquences. Mais elle se verra attribuer des tâches de conseil pour l’orientation des programmes. Elle chapeautera également l’actuelle autorité indépendante de plainte. Elle sera cependant désignée par l’autorité politique. La crainte d’une influence partisane ne pourra donc pas être totalement écartée. A cet égard, on peut regretter que le Département de M. Leuenberger ait écarté la proposition du Conseil suisse de la presse Cette institution, commune aux trois associations de journalistes, est garante du respect de la déontologie professionnelle. Elle se proposait de reprendre la tâche de l’autorité indépendante de plainte. Le Conseil suisse de la presse est consulté de plus en plus fréquemment pour aplanir les conflits au sein de la presse écrite. Ses avis font autorité. Qui reprendra cette proposition lors du débat sur la Loi sur la radio et la télévision au parlement fédéral ?

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8617 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8617

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP