Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Mondialisation: Dans la guerre de l’acier, l’OMC évitera le pire

Pour protéger sa sidérurgie obsolète, les Etats-Unis ferment ses frontières aux aciers
étrangers. La guerre ouverte avec le reste de la communauté internationale devrait être contenue par la réglementation de l’Organisation mondiale du commerce.

Exemplaire contradiction entre les principes et les faits : le gouvernement de Washington, chantre de la mondialisation, se protège de la concurrence étrangère dès que la liberté des échanges met en difficulté les entreprises des Etats-Unis. La surproduction mondiale d’acier frappe durement les producteurs américains qui n’ont pas su s’adapter à la nouvelle donne internationale. Sous la pression du lobby de la sidérurgie et avec la bénédiction des syndicats, l’administration Bush ose imposer une surtaxe douanière allant jusqu’à 30 %, mesure pratiquement équivalente à une fermeture des frontières. C’est une violation frontale des règles de l’OMC voulues et signées par les Etats-Unis.
La décision américaine frappe durement et indistinctement la sidérurgie des autres nations : celle de l’Union européenne qui a conservé sa compétitivité par de douloureuses restructurations, celle de l’Europe de l’Est qui tente par une politique de bas prix et de bas salaires à compenser son obsolescence, celle aussi de l’Asie et notamment du Japon. On pourrait conclure que la première puissance de la planète peut tout se permettre et que les règles du commerce international ne sont valables que pour contraindre les pays les plus faibles à maintenir leurs frontières ouvertes pour le seul bénéfice des plus riches. On pourrait dans la foulée condamner l’Organisation mondiale du commerce, bras armé de l’ouverture des marchés. On aurait tort ! Seule l’OMC est capable d’éviter une ruineuse escalade de la guerre commerciale qui, de rétorsion en rétorsion entraînerait la planète dans une récession généralisée.
Le règlement des différends de l’OMC prévoit d’abord une tentative de concertation entre les agresseurs et les agressés. En l’absence d’un arrangement, un organe arbitral autorise les pays agressés à prendre des mesures compensatoires proportionnées aux dommages subis. L’OMC autorise également des mesures conservatoires. Ainsi l’Europe peut se protéger contre l’arrivée massive d’acier japonais à la recherche de nouveaux débouchés en limitant les importations nippones au « courant normal ».

Circonscrire l’incendie

Le mécanisme de règlement des différends a montré son efficacité contre l’Union européenne dans le conflit de la banane et du bœuf aux hormones, mais aussi contre les Etats-Unis qui subventionnent leurs entreprises exportatrices par des allégements fiscaux. L’OMC ne peut éviter les différends commerciaux allumés par les intérêts nationaux plus ou moins légitimes. Elle peut en revanche circonscrire l’incendie. at

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8593 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8593

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP