Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Terrorisme et conjoncture: La solidarité militaire passe mieux que la concertation économique

L’Europe ne suit pas les Américains dans leur lutte contre les effets économiques collatéraux de l’attentat du 11 septembre. A la réunion du G7, Allemands et Français refusent la relance par les dépenses publiques. Hors du débat des grands, la Suisse est d’abord attentive au niveau de son franc.

Sous le choc, Georges Bush oublie le libéralisme idéologique de ses promesses électorales. Pour prouver que le terrorisme ne pourra pas mettre à genoux la plus grande puissance économique du globe, Washington ouvre toutes les vannes de la relance économique : baisse répétée des taux d’intérêt, injection massive d’argent public dans l’économie. Et, se souvenant opportunément que les économies sont interdépendantes, les Américains ont demandé aux autres puissances du globe de s’aligner sur leur politique. Sans succès. Les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales des puissances économiques du G7 étaient réunis à Washington à la veille des premières frappes. Ils se sont quittés sur de bonnes paroles, affirmant leur confiance quant à l’évolution économique. Mais aucune décision n’a été prise.
Au lendemain de l’attentat du 11 septembre, les banques centrales ont pris des mesures urgentes pour garantir des liquidités suffisantes. Cette amorce de politique économique concertée au niveau planétaire n’a pas tenu la route. L’Europe n’a pas intérêt à ce que le ralentissement économique des Etats-Unis se transforme en récession. Mais elle doit respecter ses priorités dans son propre environnement économique. La conjoncture européenne est meilleure que l’américaine. Les finances publiques obérées ne permettent pas d’audacieuses relances. L’Euro entre dans les porte-monnaie des particuliers dans moins de trois mois. Les mécanismes de concertation entre les politiques économiques des douze Etats partenaires de la monnaie unique ne peuvent être remis en question pour se conformer au plan de relance américain. Les objectifs d’équilibre budgétaire doivent rester contraignants.
La Suisse ne participe pas aux débats des grands de la planète. Son marché intérieur est minuscule et personne n’aurait l’idée de lui demander un effort de relance pour soutenir la conjoncture internationale. La santé économique des Etats-Unis ne nous est évidemment pas indifférente. Mais le vrai problème de la Suisse est ailleurs. Dans le niveau de son franc. La crise américaine fait fléchir le dollar. Les marks, francs français, lires et autres pesetas appelés à disparaître prochainement quittent ou vont quitter les discrets bas de laine pour trouver refuge en Suisse. Le franc suisse s’est légèrement réévalué face aux principales monnaies. L’indice réel du taux de change a gagné trois points depuis cet été. La Banque nationale, qui a définitivement abandonné les vieilles et coûteuses lubies du franc fort parvient à contenir sa progression. C’est le véritable défi de ces prochains mois. Moins spectaculaire mais tout aussi déterminant que les grands événements qui mobilisent actuellement toutes les attentions et toutes les craintes. at

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8579 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8579

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP