Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

ProductivitéLa Suisse est riche ?à la sueur de son front

La Suisse est riche. Elle est au troisième rang des pays les plus riches de l’OCDE. Mais la productivité de son travail est fort médiocre. Explication de ce curieux paradoxe : la Suisse travaille mal, mais elle travaille beaucoup. Et pour fuir les longues semaines de travail, les Suisses optent pour le temps partiel.

Pour expliquer leur confortable richesse, les Suisses aiment à se parer des meilleures vertus. La prospérité du pays résulterait de l’efficacité de ses entreprises et de ses travailleurs, de l’excellence de son organisation. Le « travail à la Suisse » devrait donc inspirer l’ensemble de la planète. Les statistiques de l’OCDE sur la productivité du travail, largement commentées par des collaborateurs du Secrétariat d’Etat à l’économie1 (SECO) dégonflent cette bulle d’orgueil national.
La productivité se mesure par la valeur ajoutée produite par heure de travail. Elle dépend de l’efficacité du travailleur mais aussi Ð et peut-être surtout Ð de la qualité de l’organisation du travail au sein d’une entreprise ou d’une administration. Or les indices de productivité de l’OCDE sont cruels pour la Suisse.

Pas de réduction du temps de travail à l’horizon

Si, malgré une mauvaise productivité, la richesse nationale est élevée, c’est pour une double raison. Les Suisses sont d’abord plus nombreux au travail : il y a moins de chômeurs, moins de retraités et peu de femmes au foyer. Les Suisses sont aussi des champions de la durée du travail, dépassés seulement par les Britanniques comme l’indiquent les statistiques syndicales.
La réduction de la durée du travail ne semble guère à l’ordre du jour en Suisse (voir article en page 4). Les améliorations sont toujours possibles par les conventions collectives. Mais l’exécution de l’initiative populaire par le Parlement montre que la voie légale reste aléatoire. Or le maximum légal de 45 heures par semaine reste la norme dans plusieurs secteurs et pour la plupart des « start up » dont on nous vante les secrets.
La manière la plus courante d’alléger la contrainte des longues journées de travail reste le recours au temps partiel ? et au salaire partiel. C’est la constatation que fait le SECO, en reconnaissant que le passage à l’horaire partiel n’est pas toujours volontaire. at

1La Vie économique 3- 2001.

Productivité horaire
(moyenne OCDE : 100)

Belgique 128
Norvège 126
France 123
Pays-Bas 121
Etats-Unis 120
Irlande 108
Italie 106
Allemagne 105
Autriche 102
Grande-Bretagne 100
Canada 97
Australie 96
Suisse 94
Finlande 93
Suède 93
Danemark 92
Japon 82

Heures de travail
contractuelles par an

Grande-Bretagne 2304
Suisse 2112
Allemagne 2028
Espagne 1760
France 1600

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8563 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8563

Thématiques

En relation

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP