Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Mémoire courte et gourmandise

Après le drame des déficits budgétaires, le psychodrame des excédents mal pronostiqués ! La saga des finances fédérales n’est qu’une lassante rengaine qui répond en écho Ð avec un certain retard Ð aux fluctuations de la conjoncture. Lorsque l’économie ralentit, les déficits se creusent. La reprise fait resurgir les bénéfices. Mais un curieux phénomène d’amnésie semble frapper le monde politique. On doit pourtant se souvenir de Willy Ritschard retournant ses poches vides devant le photographe de Blick. Otto Stich, son successeur, a enduré tous les sarcasmes pour avoir sous estimé les bénéfices budgétaires en période de prospérité économique. En charge des finances pendant douze ans, il a logiquement connu un retournement conjoncturel et a terminé sa carrière en accumulant les déficits. Kaspar Villiger connaît le chemin inverse de son prédécesseur. Harpagon zélé dès son entrée en fonction pour contenir de scandaleux déficits, il doit rendre des comptes pour le bénéfice scandaleusement imprévu de l’an 2000. Quelle que soit sa couleur politique, un ministre des finances est inexorablement ballotté par les flux et reflux conjoncturels. La rapidité des changements et leur effet multiplicateur sur les finances publiques compliquent les prévisions budgétaires.
Le faux miracle des deux milliards de bénéfice attise aujourd’hui toutes les gourmandises.
« Economiesuisse », qui avait déjà anticipé la nouvelle, réclame de substantielles baisses d’impôts. Un dirigeant syndicaliste égaré demande une baisse de la TVA qui, en cette période de reprise, ne serait pas ou mal répercutée sur les consommateurs. Les paysans ont déjà obtenu 200 millions de paiements directs supplémentaires. L’AVS pourrait bénéficier de 400 millions supplémentaires pour la retraite flexible.
La déréglementation du marché agricole et le retardement de la retraite des femmes méritent compensation. Une embellie budgétaire doit permettre les ajustements nécessaires. Mais la curée pour dévorer les bénéfices est obscène. L’économie fonctionne à plein régime. C’est maintenant qu’il faut préconiser l’austérité budgétaire pour diminuer la dette et permettre moins de rigueur lors de la prochaine récession. Ceux-là mêmes qui dénonçaient sans appel les méfaits de l’endettement durant les années de crise oublient aujourd’hui les 100 milliards empruntés par la Confédération et réclament des cadeaux fiscaux. Ils reprendront leur mise en garde contre l’endettement au prochain retournement conjoncturel. En tablant sur la mémoire courte des citoyens contribuables. AT

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8554 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8554

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP