Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

La Suisse neutre et affairiste

La boîte de Pandore est ouverte d’où s’échappent toutes les critiques adressées à la Suisse vertueuse. Après la dénonciation des relations coupables avec l’Allemagne nazie, voici celle du soutien au régime de l’apartheid d’Afrique du Sud. Une initiative parlementaire demande l’ouverture d’une enquête fédérale et la levée du secret bancaire pour déterminer clairement l’ampleur de l’aide que les banques suisses ont offerte au régime honni de Pretoria.
Personne ne peut nier l’importance que les banques et la place financière suisses ont représentée pour l’Afrique du Sud. Mais en focalisant une enquête sur l’attitude commerciale des banques, c’est passer à côté du vrai problème : celui de la politique étrangère de la Suisse. Car, jusqu’à plus ample information, les banques ont fait de fructueuses affaires dans le pays de l’apartheid avec la bénédiction du Conseil fédéral.
Le credo politique de la Suisse a été la neutralité et l’universalité des relations économiques internationales. Dans cette logique, boycotter un pays est un acte hostile, contraire à la neutralité. Au mieux, lorsque l’ensemble de la communauté internationale décide d’un embargo économique, Berne accepte de ne pas détourner les sanctions. La Suisse s’engage à maintenir le « courant normal » de ses échanges. Priorité donc aux affaires sous le vertueux couvert de la neutralité. Dans son récent message d’adieu, le secrétaire d’État Franz Blankart reconnaît que l’Office fédéral des affaires économiques extérieures qu’il dirigeait, a été pratiquement le seul Office fédéral en charge des négociations avec l’étranger.
Il paraît maintenant que les choses sont en train de changer. La Suisse oserait définir une politique étrangère. L’examen critique des relations de la Suisse avec l’Afrique du Sud, réclamé par l’initiative parlementaire, devrait renforcer cette tendance. Mais pourquoi s’acharner sur le comportement des banques ? En pure logique des affaires, elles ont fait ce que Berne n’interdisait pas. Mieux vaut, par une recherche historique sans complaisance, mettre en évidence les carences de l’action politique fédérale et son refus de subordonner les affaires économiques à l’intérêt général du pays. Dans un accès inhabituel de franchise, le Conseil fédéral reconnaît lui-même que son attitude face aux sanctions contre l’Afrique du Sud « ne relevait pas d’une vision très large » !
On devrait donc logiquement attendre du gouvernement qu’il cesse de mener la politique imposée par un monde bancaire helvétique trop puissant. Mais le Conseil fédéral n’est pas seul. Et la majorité parlementaire reste toujours bienveillante à l’étroite logique des affaires. AT

Précision
Dans un article (DP 1376), consacré aux médiateurs de presse, nous avons affirmé qu’en Suisse allemande seul le TagesAnzeiger avait créé un poste de médiateur. C’était incomplet. La Neue Luzerner Zeitung a instauré un conseil des lecteurs avec un médiateur à sa tête, Peter Schulz, ancien directeur du Medien Ausbildungs Zentrum.
Le St-Galler Tagblatt a depuis l’automne dernier un observateur, Peter Gross, professeur de sociologie à l’Université de Zurich. réd.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8490 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8490

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP