Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Mattmark: symbole d’une politique migratoire

Le 30 août 1965, le glacier de l’Allalin (VS) s’effondre sur les baraquements où logent les ouvriers qui construisent le barrage de Mattmark. Huitante-huit d’entre eux décèdent, dans leur immense majorité des Italiens. Le glacier sous lequel étaient installées les baraques n’avait pas fait l’objet d’une surveillance photogrammétrique, malgré ses craquements fréquents et les avertissements des habitants de la vallée qui en connaissaient la signification. Le procès des responsables du chantier et de la SUVA s’achève sept ans plus tard par un non-lieu, qui provoque un tollé général outre-Simplon. En Suisse, syndicats et socialistes s’indignent en vain : pas la moindre indemnité n’est versée aux victimes, qui doivent de plus payer des dépends.
Quarante ans après, le syndicat Unia, successeur de la FOBB (devenue entre-temps SIB), publie un livre racontant la catastrophe et contenant des témoignages poignants de survivants. Ces derniers mettent en lumière les conditions de vie et de travail dramatiques des ouvriers du bâtiment, «importés» par milliers de leur contrée natale, souvent l’Italie du Sud, jusqu’à ce que leur santé ne leur permette plus de travailler et promptement «réexpédiés» dès que la récession pointe le bout du nez. La politique migratoire suisse est ainsi présentée dans tout son cynisme : les forces de travail nécessaires à la croissance soutenue des Trente Glorieuses ont été importées et le chômage exporté. Le tout sans vergogne ni reconnaissance, même si notre pays leur doit la quasi-totalité de ses ouvrages d’art. Au même moment que la tragédie de Mattmark, se récoltent les premières signatures d’une des nombreuses initiatives «contre la surpopulation étrangère». Et, en cas d’accident comme celui du barrage de Mattmark, ni coupables, ni indemnités.
Le petit livre d’Unia présente aussi brièvement les conditions actuelles de travail sur des chantiers de la même envergure que les barrages, notamment dans les nouveaux tunnels alpins. Là encore, l’immense majorité des mineurs n’a pas de passeport à croix blanche et la sécurité au travail, même si elle s’est sensiblement améliorée, laisse bien souvent à désirer. Sur plus de cinquante contrôles effectués sur les chantiers des NLFA par la commission paritaire ces dernières années, un seul n’a fait l’objet d’aucune critique et il a fallu une grève des mineurs du Lötschberg en 2002 pour que l’indispensable ventilation soit installée. jcs

Ne jamais oublier Mattmark, en français, italien et allemand. A commander gratuitement auprès de migration@unia.ch ou 031 350 23 28.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8333 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8333

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP