Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Cinéma: La voie ouvrière

Ken Loach est un cinéaste qui donne à voir la réalité, celle des exilés de la société. Son dernier film, The Navigators, raconte la disparition de British Rail et les effets de cette privatisation sur la vie des cheminots.
Il y a peu de trains dans ce film, tout juste apparaissent-ils dans la nuit, ou au sortir d’un tunnel comme de gros insectes aux yeux jaunes. De même, pour un film consacré aux travailleurs, on voit peu de cheminots peinant sur leur outil de travail. C’est que les transformations profondes liées aux privatisations atteignent d’abord l’environnement intérieur, les relations d’amitié, les familles, l’estime de soi.
Au début, les cheminots rentrent tranquillement du travail ; ils paraissent assurés que le monde ne change pas. Et quand ils arrivent et que le nom de la compagnie nationale est remplacé par celui d’une entreprise privée, ils rigolent. Ils rigolent encore quand le chef du dépôt leur explique que maintenant ils ont un plan de mission, qu’ils doivent atteindre des objectifs et que l’entreprise compte dans son bilan la perte d’au moins un mort par année. Ils rigolent et nous, on sait déjà, parce qu’on connaît la suite de l’histoire, que leur vie vient de changer.
Le film raconte l’inanité du système. L’incompétence des patrons des compagnies privées qui se renvoient responsabilités et coûts d’entretien. La flexibilité des nouveaux horaires de travail et ses conséquences sur la vie de famille, la précarité de l’emploi, la destruction des liens sociaux et enfin l’absence de sécurité au travail, que vient sanctionner à la fin du film la mort d’un des personnages.
The Navigators est un parti pris bien sûr. Une analyse détaillée de l’histoire du chemin de fer anglais dirait peut-être autre chose et délimiterait toutes les responsabilités de cette déconfiture.
Mais l’ambition de Ken Loach n’est pas de faire un film parfaitement réaliste. La fiction se met simplement au service du réel ; et les allégories en images font l’inventaire d’un monde en perte de repères et de valeurs, une société en décomposition comme le sont devenues les infrastructures ferroviaires de l’Angleterre. gs

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8267 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8267

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP