Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Note de lecture: Vermeer, toujours

On savait déjà que le peintre Hollandais Vermeer fascinait les écrivains. Il n’y a qu’à se plonger dans les pensives réflexions de Proust sur La vue de Delft. Des pages entières consacrées au «petit pan de mur jaune», au mystère, non élucidé, de sa lumière intérieure.
Deux romans anglo-saxons, viennent de paraître qui eux aussi s’approchent des œuvres de Vermeer. La jeune fille à la perle, de Tracy Chevalier, sortie en français en été 2001, invente le destin d’une servante, sa rencontre avec le peintre, leur brève relation.
C’est ici le modèle qui s’échappe de la toile et puis qui y retourne, une fois le livre terminé. Limpide, lumineux, La jeune fille à la perle donne une vie purement littéraire, mais complémentaire au tableau peint par Vermeer.
Autre livre, autre histoire que celle de Susan Vreeland, Jeune fille en bleu jacinthe. La jaquette du livre ressemble à celle du livre de Tracy Chevalier, sauf que là, au lieu d’offrir son visage au lecteur, une jeune fille se tient face à un miroir, le dos tourné. Jeune fille en bleu jacinthe raconte l’histoire d’un tableau de Vermeer, son long destin, qui le conduit des mains d’un boulanger du 17e siècle à celles d’un pilleur nazi pendant l’occupation de la Hollande. L’écriture est plus conventionnelle, la trame de l’histoire plus attendue ; mais le tableau, comme dans La jeune fille à la perle, possède une vie propre et la transmet aux personnes qui en ont connaissance ou possession. Ainsi parle une jeune servante : «La jeune fille du tableau portait une blouse bleue. Se draper de bleu était vraiment merveilleux Ð le bleu du ciel, du paradis, du joli petit lac de Westerbork aux rivages bordés de minuscules cressons bleu, le bleu des jacinthes, de la faïence de Delft, de tous les beaux objets.» gs

Susan Vreeland, Jeune fille en bleu jacinthe, traduit de l’anglais, Edition Belfond, Paris, 2001.
Tracy Chevalier, La jeune fille à la perle, traduit de l’anglais, Editions Quai Voltaire, Paris, 2001.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8263 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8263

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP