Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Parc immobilier: Les logements vacants diminuent

Le parc immobilier se transforme. Les villes sont les premières touchées.

Des quatre pièces à 2500 francs, il y en a toujours eu. Le problème aujourd’hui, c’est qu’il n’a plus que ça. C’est ce que révèle une enquête publiée dans La Vie économique du mois de janvier sur l’état du parc de logements vacants en 2000.
En été 2000, le nombre de logements vacants se montait à 52 800 pour toute la Suisse, contre 64 000 en 1998. Cette baisse touche presque toutes les catégories de logements, exceptées les maisons individuelles qui accusent une hausse de 5 %. De plus, près des deux tiers de résidents habitent dans des régions où le taux de logements vacants se situe en dessous de 1,5 %.
Les principaux reculs de logements vacants ont été enregistrés dans les cantons de Genève, Obwald, Nidwald et Zoug, Zurich et Vaud. A l’inverse, on trouve encore des appartements vides sans trop de problèmes, pour autant que l’on soit d’accord d’habiter dans les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Schaffhouse, de Glaris ou de Neuchâtel.
C’est sans doute à Genève que le renversement de situation est le plus frappant. Le taux de logements vacants qui s’affichait à 1,61 % en 1998 encore, chute à 0,86 en été 2000. Le phénomène s’explique essentiellement par les récentes évolutions économiques et démographiques. Le chômage régresse et la reprise relance la consommation. De plus, le nombre moyen d’habitants a légèrement progressé par rapport à 1998.

Disparités

L’étude souligne aussi les disparités de situation selon l’endroit où l’on habite. Actuellement près de deux millions de personnes, soit près de 30 % de la population, vivent dans des régions où le taux de logements inoccupés est inférieur à 1 % Ð un taux que l’on considère comme insuffisant pour assurer un bon fonctionnement du marché. Ces cantons détiennent 13 % seulement de l’ensemble des logements vacants en Suisse.
La concentration de logements vides dans les régions économiquement défavorisées explique le constat observé dans les cinq grandes agglomérations. Seule Bâle annonce un taux de logements vacants de 1 % ; les quatre autres se situent parfois bien en dessous, en particulier Genève et Lausanne qui restent les communes les plus frappées par la diminution du parc immobilier vacant.

Grands et petits appartements

La répartition des logements inoccupés selon leur taille n’a pas bougé. 55 % des appartements vides sont des appartements de trois et quatre pièces. Un tiers de l’offre est composé des une ou deux pièces et près de 10 % par des appartements de cinq pièces et plus. Même si la diminution a été forte pour tous les logements à disposition, on observe néanmoins un net recul des appartements inoccupés de une ou deux pièces. Ce n’est pas que la demande a crû mais plutôt que le secteur du bâtiment, qui avait fortement investi dans ce segment de marché en a ralenti la progression (les « une pièce » comptaient pour un dixième des nouvelles constructions dans les années septante). Les appartements de trois et quatre pièces représentent plus de la moitié de l’actuel parc immobilier. Il est donc normal qu’ils correspondent au pourcentage le plus élevé de logements inoccupés. Leur nombre a pourtant diminué : on en a moins construit car les personnes en quête de logement rêvent d’appartements plus spacieux. Enfin, la baisse du taux de logements vacants de cinq ou six pièces est faible. Etonnant quand on pense que c’est dans ce segment du marché que la demande est la plus forte. C’est que les grands appartements ne représentent qu’un dixième du parc de logements inoccupés. De plus, les responsables de l’immobilier ont compris que la demande était forte et augmenté considérablement l’offre.
Les résultats de l’enquête sur les logements vacants ne concluent pas à une crise du parc immobilier. En moyenne, l’offre serait suffisante. Cependant, des phénomènes de pénurie se développent selon les régions, ce qui risque de rendre difficile la vie des familles modestes et de classe moyenne. gs

Taux de logements vacants 1998/2000
Canton Taux de logements vacants en % Variation en %
1999 2000

Zurich 0,97 0,71 -0,26
Berne 1,46 1,42 -0,4
Lucerne 1,46 1,42 -0,04
Uri 1,72 1,77 0,05
Schwyz 1,69 1,41 -0,28
Obwald 1,45 0,96 -0,49
Nidwald 1,03 0,68 -0,35
Glaris 2,97 3,40 0,43
Zoug 0,47 0,31 -0,16
Fribourg 2,20 1,82 -0,38
Soleure 2,76 2,77 0,01
Bâle-ville 1,54 1,31 -0,23
Bâle-campagne 0,58 0,59 0,01
Schaffhouse 2,62 3,19 0,57
Appenzell Rh.-Ext. 1,62 1,92 0,30
Appenzell Rh.-Int. 1,74 2,17 0,43
Saint-Gall 2,48 2,44 -0,44
Grisons 1,32 1,11 -0,21
Argovie 2,20 2,13 -0,07
Thurgovie 3,22 3,00 -0,22
Tessin 1,32 1,31 0,01
Vaud 1,81 1,38 -0,43
Valais 2,31 2,05 -0,26
Neuchâtel 1,61 1,84 0,23
Genève 1,36 0,86 -0,50
Jura 2,21 2,14 -0,07

Suisse 1,66 1,49 -0,17

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8198 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8198
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP