Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Interview: Contre l’exclusion, les entreprises sociales

Le 28 mars, à Fribourg, l’Oeuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO) organise un colloque sur « Les entreprises sociales, une réponse à l’exclusion du travail ». Pour faire le point, interview par gs d’Yves Ecœur, responsable de l’OSEO Valais et organisateur du colloque.

Qu’est-ce qu’une entreprise sociale ?

Il s’agit d’entreprises actives sur le marché (donc en concurrence) qui rassemblent les traits distinctifs suivants : la finalité de l’entreprise n’est pas de servir les intérêts des détenteurs du capital mais d’atteindre des objectifs sociaux ; les participants qui y travaillent et qui bénéficient de leurs services sont souvent des personnes ayant des difficultés sur le marché du travail ; les structures et les règles des entreprises sociales sont orientées vers une participation démocratique, indépendante de la possession du capital ; les prestations sont de nature entrepreuneuriale et doivent permettre un autofinancement maximum de la structure.

Les milieux économiques s’opposent à la création d’entreprises sociales par crainte de la concurrence. Est-ce un risque réel ?

Il n’est pas sûr que les milieux économiques s’y opposent. En effet, les entreprises sociales existantes à l’étranger collaborent étroitement avec l’économie privée tout en lui faisant concurrence. On reconnaît la légitimité des entreprises sociales qui emploient des personnes avec un handicap physique ou psychique reconnu. Mais il n’y a pas encore de droit à être sur le marché en utilisant des personnes avec un handicap « socioprofessionnel ». L’objectif est donc que ce droit soit reconnu.

Il reste aujourd’hui un socle de chômeurs difficilement réinsérables, en raison de leur manque de qualification. Le système des entreprises sociales est-il une réponse à ce problème ?

A mon avis, c’est moins l’absence de qualifications techniques qui est dommageable aux personnes sans emploi que divers obstacles institutionnels qui les pénalisent (par exemple le coût du deuxième pilier pour les personnes âgées). Le problème réside aussi dans le manque de productivité directe d’une partie de la main-d’œuvre, qui ne peut de ce fait être engagée. Un effort sur les compétences de base doit se faire dans les entreprises sociales. Beaucoup de savoir-faire existent et demeurent inutilisés. Des entreprises sociales peuvent contribuer à faire (re)connaître ces compétences et savoir-faire.

L’Etat ne devrait-il pas pousser les entreprises existantes à embaucher des chômeurs plutôt que de créer des entreprises sociales ?

Il n’y a pas une réponse définitive dans la lutte contre l’exclusion. Cependant, les expériences des pays qui nous entourent montrent qu’un allégement des charges sociales n’a que peu d’effet sur les embauches de personnes vraiment défavorisées car les entreprises choisissent les meilleurs, avec les allégements fiscaux à la clé et ne font pas grand-chose pour les plus éloignés du marché du travail.

Renseignements : colloque@oseo.ch ou yecoeur@oseo.ch. Pour écrire : OSEO Valais, Dixence 8, 1950 Sion.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8153 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8153
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP