Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Humeur: Femmes, ayez confiance, c’est un ordre

Le Bureau de l’égalité entre femmes et hommes a publié une brochure, intitulée C’est en forgeant qu’on devient forgeronne1. La brochure a pour but de prévenir les femmes des pièges des entretiens d’évaluation.
L’intention est louable, rien à redire. Les entretiens d’évaluation, c’est l’enfer de tout employé, pire qu’un rendez-vous chez son dentiste : se retrouver dans le bureau de son chef, engoncée dans un nouveau tailleur, en vous demandant si vous allez pouvoir le payer avec une augmentation de salaire ou devoir le revendre aux enchères. Lui, votre évaluateur, prend l’air aimable et détendu, mais en réalité il est tout aussi crispé que vous. Normal, il doit vous évaluer, pas du regard ou du cœur, mais bardé de son kit de gestion des ressources humaines. Et, nous dit le Bureau de l’égalité, quand on est une ressource humaine de type féminin, c’est encore pire. Car, nous, pauvres femmes, serions si modestes, si discrètes, si pétries d’humble dévouement que le travail de l’ombre que nous accomplissons quotidiennement reste à tout jamais invisible aux yeux de notre viril censeur. Heureusement, après ce dur constat, la brochure nous rassure : oui, « les femmes sont plus capables qu’elles ne le croient. »
D’accord, la différence entre les hommes et les femmes est réelle, tant au niveau des salaires, que du statut professionnel au sein d’une entreprise. Mais ces recommandations réconfortantes, maternantes, m’irritent un peu. Est-ce vraiment indispensable de rappeler aux femmes, dès l’enfance et jusqu’à la retraite, qu’elles manquent de confiance en elles, est-ce indispensable de les cantonner systématiquement dans le rôle de victime : de la société, de la famille, de l’entreprise, des hommes ? Comme si c’était un gène originel, une maladie incurable ?
Le « sois confiante » induit finalement le réflexe inverse : le fait de vous le répéter inlassablement vous rappelle que vous ne l’êtes pas et qu’en plus tout le monde le sait, puisque vous êtes une femme (et que vous entendez le rester). Et pour les rescapées, qui péniblement acquièrent l’assurance tant désirée, elles sont certes plus confiantes, mais du coup bien moins femmes.
Pointer le doigt sur l’entretien d’évaluation est juste. Proposer des conseils pour y faire face aussi. Mais l’inconfort et les difficultés de ces méthodes de gestion concernent aussi bien les hommes que les femmes ; l’introduction d’un salaire au mérite aussi. Le réel problème est là. L’entretien d’évaluation individualisée est contre-productif et inutile. Il ne tient pas compte des dynamiques collectives, de l’esprit d’équipe, de l’intérêt à travailler en commun. Il récompense le plus fort, ignore le plus faible, peu importe qu’il soit capable et confiant. gs

1Eigerplatz 5, 3003 Berne, tél. 031 322 68 43. E-mail: ebg@ebg.admin.ch.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8146 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8146
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP