Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Note de lecture: O douleur, ô accouchement

!Malgré les méthodes d’entraînement prénatal, les douleurs de l’accouchement continuent d’être monnaie courante pour beaucoup de femmes. Un ouvrage enquête sur les raisons de ce paradoxe.Aujourd’hui la douleur est jugée archaïque. On la soigne, on la traque, on la combat ? Il est pourtant un domaine où elle est considérée comme acceptable, naturelle, voire bénéfique : la naissance d’un enfant. Pourquoi ? Pour quelles raisons, alors que les progrès technologiques permettent de maîtriser la souffrance physique, les douleurs de l’accouchement sont-elles tues, puis évacuées de la mémoire au plus vite ? L’avertissement biblique « Tu accoucheras dans la douleur » serait-il encore d’actualité ? Ce sont les questions que s’est posée une sociologue lausannoise, Marilène Vuille, dans son ouvrage, Accouchement et douleur, Une étude sociologique.

La méthode pavlovienne

Des scientifiques américains ont tenté d’échelonner les types de douleur suivant leur degré d’intensité. Le « plus beau moment de la vie d’une femme » vient en deuxième position, au même niveau que l’arrachage d’un doigt, avant la sciatique et la rage de dent. Aucun gynécologue au monde n’évoque ces résultats devant ses patientes. Même si ces conclusions sont à prendre avec des pincettes Ð comment mesurer la douleur ? Ð elles témoignent néanmoins que les douleurs du travail de l’accouchement restent encore, aux yeux du monde médical et des femmes elles-mêmes, largement sous-estimées.
Une petite part de responsabilité revient aux Russes, qui, dans les années trente, ont imaginé une méthode hypnosuggestive, inspirée des expériences pavloviennes, susceptible d’indoloriser le plus grand nombre d’accouchées. En fait, il s’agissait de réapprendre aux femmes un instinct maternel dont les avait privées des années de civilisations. Une mythologie sociale, inspirée par l’ignorance masculine en la matière, s’est imposée : vénérer les femmes des sociétés primitives accouchant, paraît-il, sans douleurs (Paul-Emile Victor témoigne que les Esquimaudes sont particulièrement insensibles aux souffrances de l’enfantement).

Le «mal joli»

Aujourd’hui, on est revenu des méthodes hypnosuggestives de l’accouchement sans douleur. Mais lors des cours de préparation organisés par des sages-femmes, pourtant témoins des souffrances des parturientes, il est fréquent d’entendre des phrases telles que « décontractez-vous madame », ou « l’important c’est de respirer calmement » ; on y pratique le yoga ou la relaxation, des vidéos sont présentées où l’on voit des Danoises Ð ce ne sont plus les Esquimaudes Ð accoucher en buvant une tasse de thé. L’entraînement prénatal à l’accouchement permet d’être Ð momentanément Ð rassurée ; mais en aucun cas, il ne fait disparaître la douleur. La seule technique qui indolorise efficacement l’accouchement est la péridurale.
Or, si pour une rage de dent, par exemple, il serait invraisemblable de se passer d’une anesthésie, les femmes rechignent à y faire appel pendant l’accouchement, résistant jusqu’à ce que la souffrance soit véritablement intenable. Au fil des témoignages recueillis par Marilène Vuille, on s’aperçoit que la douleur est, au fond, constitutive de l’accouchement. Donner la vie est un tel cadeau qu’il nous faut le mériter. Ce qui fait dire à la sociologue : « La mère crée l’enfant et la douleur crée la mère ». Le bonheur d’être mère contamine en quelque sorte la douleur qui se transforme en « mal joli » et l’intensité du mal hiérarchise l’expérience vécue.
Le livre de Marilène Vuille est un livre généreux. Généreux envers les personnes appelées à témoigner et à parler de leur expérience, généreux aussi par la qualité et la richesse du travail fourni, par le nombre de pistes qu’il rèvèle. Généreux enfin dans l’approche humaine, interrogative d’un sujet sociologique laissé longtemps à l’obscurantisme et à l’ignorance.
Un livre de chevet à préférer aux recettes angéliques consacrées au « plus beau moment de la vie ». gs

Marilène Vuille, Accouchement et douleur, Une étude sociologique, Antipodes, Lausanne, 1998.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/8099 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/8099

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP