Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Lu dans « L’union des producteurs suisses »: Il n’y a pas de quoi pavoiser

L’Office fédéral de l’agriculture a rendu publics les résultats provisoires de l’évaluation des revenus dans l’agriculture pour l’année 2000. Il y est fait état d’une amélioration du revenu du travail par unité de main d’oeuvre de 16% par rapport à la moyenne des trois années précédentes 1997-1999.
Concrètement, cela signifie que le salaire moyen des paysans serait passé de 2’800 francs à 3’200 francs brut par mois et par personne, ceci pour autant que les résultats définitifs ultérieurs confirment les premiers résultats provisoires. La profession paysanne figure donc toujours parmi les plus mal remunérées du pays. Il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser, d’autant plus que les chiffres publiés doivent être pondérés par de nombreuses considérations qui en relativisent la portée:
1. La moyenne des revenus cache d’importantes disparités au sein de la profession et des régions. Le revenu des exploitations de montagne est par exemple environ 25% inférieur à celui de l’ensemble des exploitations du pays, ce qui leur laissera en l’an 2000 un revenu moyen de 2’400 francs par mois et par personne contre 2’100 francs l’années précédente.
2. Le niveau atteint en 2000 n’est qu’une première correction indispensable du niveau de revenu extrêment faible atteint par l’ensemble des exploitations agricoles du pays depuis de nombreuses années. Il faudrait que la hausse se reproduise plusieurs années de suite pour revenir à un niveau de revenu acceptable et comparable à celui d’autres catégories de la population active et qualifiée du pays (…)
3. L’année 2000 a été excellente du point de vue climatique pour la production agricole, et des rendements exceptionnels ont été enregistrés dans plusieurs productions (par exemple pommes de terre et betteraves), une situation totalement imprévisible et non maîtrisable, et qui a peu de chance de se reproduire cette année. (…)
4. Plus de 2800 exploitations agricoles ont disparu en 1999, soit 3,7% de la totalité des exploitations agricoles du pays. Cette restructuration galopante, qui s’est poursuivie en 2000 (statistiques encore non publiées) démontre également la situation extrêmement précaire de l’agriculture suisse, et son niveau de revenu général extrêmement préoccupant. (…)
UPS, lundi 30 avril 2001.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/7825 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/7825

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP