Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Dossier de l’édito: Eloge de la diversité

Dans un texte récent publié à l’occasion du 75e anniversaire de l’Union romande des éditeurs de journaux, Antoine Maurice, ancien rédacteur en chef du Journal de Genève et Gazette de Lausanne, désigne le seul véritable danger qui guette actuellement la presse, l’uniformité.
Pour le journaliste genevois, plus que la liberté rédactionnelle, à défendre en permanence mais qui réside d’abord dans la tête des journalistes, c’est la diversité de la presse qui aujourd’hui court le plus grand risque.
«On l’a vu, la tendance de concentration et de fusion n’affecte pas nécessairement le nombre des publications. Pour quelques publications qui périssent dans les tourmentes de la restructuration, d’autres naissent et en particulier des hebdomadaires. Ce qui fait qu’au total le compte des titres, particulièrement riche en Suisse, se retrouve excédentaire. Le pluralisme se définirait comme la combinaison : multiplicité des titres plus indépendance rédactionnelle plus diversité effective des produits. L’indépendance rédactionnelle n’étant pas forcément affectée par le mouvement des fusions-concentrations et la multiplicité étant maintenue, reste la question de la diversité .
» Or l’homogénéisation formelle et matérielle du produit de presse écrite dans les quinze dernières années est frappante. Si l’on admet que la forme au sens large, le canal médiatique, est devenue essentielle dans la communication, on constate qu’elle s’homogénéise. Les éléments de l’homogénéisation sont dictés par l’évolution technologique : ils interviennent à l’échelon de la maquette et au fil des modes des journaux : pluralité des cahiers, utilisation sobre ou prodigue du rapport texte/photo, recours de plus en plus systématique à la couleur, raccourcissement des textes et artifices d’aide à la lecture, multiplication des titres, des chapeaux et des sommaires, diagrammes explicatifs, architecture en écran d’ordinateur des pages et des dossiers.
» [ ?] Ë ces archétypes formels correspondent évidemment des modifications de fond : l’écriture plus ou moins magazine ou sérieuse, mais aussi la qualité de l’information et de ses méthodes ( micro-trottoir contre enquête de fond ) et de proche en proche la complexité et l’ambition de la réalité reflétée. Quel journaliste n’a pas subi les assauts amicaux ou sévères de collègues ou de lecteurs pour qu’il réduise son lexique, simplifie son argumentation, laisse tomber les nuances quand ce n’est pas toute idée nouvelle, suspecte Ð et comment en irait-il autrement Ð de n’être pas reconnue par le lecteur.
» Le fond suit la forme et l’homogénéisation de la forme entraîne celle du fond, qui se traduit par la ressemblance de plus en plus frappante des journaux sur le marché, non seulement par leur look, mais aussi par leurs sensibilités, points de vue et opinions, leur manière de saisir et d’encadrer la réalité du temps. En veut-on un exemple d’ailleurs politiquement bienvenu ? L’unanimité avec laquelle la presse romande a défendu depuis trois ans l’option de l’intégration européenne pour la Suisse : mêmes émotions, mêmes arguments, et mêmes objectifs fixés.
» La concentration n’est pas à l’origine de cette érosion du pluralisme en Suisse romande, pas plus que le maintien de la forêt des titres traditionnels ne la prévient, mais la première sert et accentue cette érosion. La société tout entière, imbue d’égalité et de ressemblance, a de plus en plus besoin de repères consensuels, d’une mise en forme rassurante et convenue du désordre du monde ajoutée aux pastilles laxatives du divertissement visuel. La concentration de la presse lui offre sur le marché des idées un véhicule équivalant à ce que sont les grandes surfaces dans le domaine de la consommation matérielle. On sait avec quelle science la distribution de masse dissimule l’uniformité sous les apparences du faste et de la surabondance. Il n’y a juridiquement, économiquement et même déontologiquement rien à y redire. Ce qui se perd, c’est simplement l’essentiel dont nos sociétés ne semblent pas faire grand cas : la vraie diversité.»

Presse romande, du miracle à la réalité, Union romande des éditeurs de journaux, 1996.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/7774 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/7774

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP