Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Santé au travail : Marc Oltramare, un pionnier

On trouve le nom du Docteur Marc Oltramare, disparu
récemment à Genève, dans les mémoires de Jules Humbert-Droz et dans
l’œuvre de Pierre Jeanneret consacrée à son grand-père. La raison est
simple : Marc Oltramare a eu un itinéraire politique à gauche. Jeune
médecin, il a participé en 1944 à la première mission de la Centrale
sanitaire suisse en Yougoslavie libérée par Tito et ses partisans. En
1965, il a fondé avec quelques médecins l’Aide au Vietnam, section de
la Centrale sanitaire suisse (CSS) fondée en 1937 par plusieurs
médecins et personnalités suisses, parmi lesquels Hans Von Ficher de
Zurich et Ernest Jaeggy de Lausanne, qui s’était un peu assoupie.
D’autres fronts de lutte pour la santé ont été ensuite ouverts. Ses
amis l’ont rappelé. Mais Marc Oltramare a aussi lutté pour la santé au
travail. Médecin du travail, il l’a été au plein sens du mot alors que
la spécialité n’était pas encore admise. Il a été médecin d’usine à
Genève et a lutté pour faire reconnaître cette spécialité dans notre
pays. C’est évidemment difficile car lié à des coûts que l’économie
préfère éviter. Et pourtant la prévention évite des dépenses
ultérieures qui se reflètent dans l’évolution des primes de l’assurance
maladie et les déficits de l’AI. La nécessité d’une surveillance
particulière par le médecin d’usine de plusieurs catégories de
travailleurs dont, par exemple les cadres, les travailleurs âgés et les
alcooliques lui était connue. Marc Oltramare est l’auteur de
publications et a été le rapporteur d’une étude sur la médecine du
travail pour un congrès du syndicat SSP/VPOD. Qui les connaît et
évitera qu’elles soient oubliées ? Précisons encore que Marc Oltramare
était le fils d’André Oltramare (1884-1947) qui fut professeur à
l’Université de Genève, conseiller d’Etat et conseiller national
socialiste et le frère d’Ariane Schmitt, consommatrice militante. Il
laisse une veuve et deux fils.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/7661 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/7661

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP