Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Hôpitaux valaisans: La fusion remonte les fleuves

Les préoccupations cantonales en matière de santé ne se ressemblent pas. Alors que la plupart ne pensent qu’économies, les Valaisans lient économies et fusions à des améliorations, annonçant de nouvelles prestations pour le même prix. Dans cette optique, les Hôpitaux de Sierre, Sion et Martigny se fondent en un « Centre hospitalier rhodanien ».

En matière de coût de la santé, le Valais est en avance sur la plupart des cantons suisses. Par sa politique prévoyante, il a élaboré dès 1966 une politique hospitalière, puis anticipé sur la LAMal. Il se trouve en bonne position pour gérer sereinement sa politique sanitaire.
Rappelons que la LAMal, entrée en vigueur le 1er janvier 1996, contraint les cantons à planifier et à éliminer les surcapacités hospitalières.

Financement selon la sortie

Ainsi, entre 1990 et 1997, les journées-malades ont chuté de 25 % en Valais ; cette réduction est due en particulier au nouveau modèle de financement par cas, forfaitaire selon la sortie et le service, qui a été instauré depuis janvier 1998. Dès le premier semestre, le nombre des journées a chuté de 12 % (33 000) ; le nombre de patients, en moyenne journalière, est passé de 772 en 1997 à 691. Auparavant, le financement, qui reposait sur la journée de malade, poussait à l’augmentation du nombre de journées.
Poursuivant cet effort de maîtrise des coûts de la santé, le 26 août, la création du Centre hospitalier rhodanien est annoncée. Il concernera une région qui compte 160 000 habitants. Ce projet d’hôpital multisite réunira Sierre, Sion, Martigny, ainsi que les établissements de Sainte-Claire et de Gravelone.
Le Centre hospitalier rhodanien constituera une unique entité administrative. La première étape du regroupement aura lieu au plus tôt en fin d’année, après les assemblées générales de chaque hôpital. Fusion d’abord administrative, qui établira un seul conseil d’administration de sept personnes (au moins deux personnes de chaque établissement), une assemblée générale d’une centaine de membres ; une seule direction générale composée des trois directeurs de sites, dont l’un sera directeur général, et de deux autres membres. Dès le début de la fusion, le corps médical sera réuni en un unique collège des médecins ; un seul directeur médical pour les trois hôpitaux, qui officiera à mi-temps à la direction générale.
La seconde étape Ð beaucoup plus conflictuelle Ð verra, après un an, la distribution des spécialités médicales entre les trois sites.
Les économies prévues consisteront d’un côté en quelques petits pour cents du budget (180 millions), glanés par l’effet des politiques communes, d’achats groupés, de mises en commun des expériences, de la mobilité des médecins et des personnes des services médico-techniques.
Surtout, l’hôpital multisite entraînera la suppression de cent à cent-soixante postes. Économies prévues : huit à quatorze millions de francs par an. Ë raison de 40 à 45 %, ces disparitions se feront au détriment du personnel soignant. Selon Peter Bodenmann, les prestations n’en souffriront pas et il n’y aura pas de licenciements secs, mais quelques déplacements et mesures de recyclage.
D’autre part, 30% des journées-malades sont considérées comme encore inappropriées (voir ci-dessous). En 2005, la diminution sera de 25 %, mais de 11 à 12 % dès cette année déjà.
Les économies réalisées seront réinvesties dans le domaine de la santé. Elles serviront par exemple à financer les nouveaux emplois créés par le rapatriement de malades soignés hors du canton, à répondre à l’expansion du secteur gériatrique Ð courbe démographique oblige Ð, à lancer de nouvelles spécialités, comme la néonatologie, la fécondité assistée, l’ophtalmologie ? cp

Pierre Gilliand, Canton du Valais, évolution et perspectives du système de santé, 1998.
Pierre Gilliand, Jean-Claude Givel, Le centre hospitalier rhodanien, Vers un hôpital multisite Sierre-Sion-Martigny, 1998.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6955 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6955

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP