Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Coopération et exportations helvétiques: Une drôle de potion magique

Quand une main défait ce qu’a fait l’autre. Ou l’inverse ?

Quels sont les objectifs poursuivis par la coopération suisse au développement ? Afin de les mettre en évidence, la Direction du développement et de la coopération ( DDC ) a produit un document vidéo : Apprendre à se prendre en main. Autant le dire tout de suite, ce film est fort bien réalisé : très didactique, images soignées et lumières travaillées.

Finesse d’analyse et cohérence

Dans la vingtaine de pays où la Suisse a concentré son aide ( 1,3 milliard par an ), elle met en application les principes exposés par le directeur de la DDC, Walter Fust : la solidarité, l’aide à long terme, l’aide aux plus faibles afin qu’ils puissent s’aider seuls. Walter Fust relève honnêtement que la Suisse, en aidant, s’aide aussi elle-même, puisque nous ne serons pas vraiment en sécurité aussi longtemps que le tiers-monde ira mal ; pensons aux migrations que la misère provoque.
La coopération suisse est un modèle de finesse d’analyse et de recherche de cohérence sur le terrain : sa mission est d’épauler de ses conseils et de son expérience, d’appuyer chacun dans la voie de développement qui est la sienne et qui s’ancre dans sa tradition propre. Témoins, au Burkina Faso, ces cours du soir pour artisans ; cette organisation de récupération des déchets, où l’amélioration de l’hygiène pour tous va de pair avec l’autonomie gagnée par les femmes qui y travaillent ; ce marché construit à Ouahigouya, rationnel, hygiénique, un marché modèle, quoique un peu surdimensionné encore puisque les stands ne sont de loin pas tous occupés ?

Faire boire la tasse

Changement de point de vue : Le Courrier International a repris un article de L’Observateur Paalga, de Ouagadougou : « Quand les condiments traditionnels boivent la tasse ».
On y lit une tout autre histoire ; comment, en Guinée, la multinationale helvétique Nestlé impose ses fameux bouillons-cubes à grands coups de publicité dans les journaux, à la télévision, à la radio : « Maggi, le secret de la bonne cuisine ». Nestlé, qui sait user des particularismes locaux, veut passer pour l’ami des femmes et les aider à lutter contre la bigamie : « Maggi t’évite d’avoir une co-épouse à la maison ».
De quel droit pourrait-on se permettre de contester le progrès social décisif qu’amène le cube magique ? En réalité il met à mal un pan de l’économie locale : la production du soumbala. Le soumbala est un condiment végétal produit dans les campagnes par des femmes. Il leur assurait des revenus importants, avant la mise à toutes les sauces des bouillons-cubes Maggi. Les exportations vers le Sénégal ont également chuté. « L’État devrait interdire ce Maggi qui enrichit des entreprises étrangères tout en appauvrissant les femmes rurales », estime une agronome du Ministère de l’Agriculture.
Aujourd’hui seuls les vieux utilisent encore le soumbala, devenu soudainement archaïque par la seule force de frappe publicitaire.

Ils sont fous ces Helvètes

Tous les enfants qui ont lu Astérix en Helvétie le savent, le Suisse est un curieux personnage. Dans un premier temps, il inflige un uppercut à l’adversaire : le Romain est projeté hors de la case. Dans le deuxième mouvement, des pansements en main, il se penche sur le blessé, qui vient de retrouver brutalement la terre ferme, afin de le soigner, empli de compassion pour cette victime d’un monde bien cruel. Ainsi Maggi ; ainsi la coopération. cp

Sources:
DDC, Apprendre à se prendre en main, 1997
Courrier International 379, 5-11 février 1998.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6944 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6944

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP