Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Logement social à Genève: La fin du système de milice

La construction de logements sociaux pour les personnes à faible revenu incombe à Genève à des structures originales : les fondations immobilières de droit public. Au nombre de dix, dirigées chacune par un Conseil de douze à treize membres désignés à parts égales par le Grand Conseil et le Conseil d’Etat, ces fondations relèvent du système de milice, au sens helvétique du terme.
Il y a quatre ans, à la faveur des élections cantonales, ces conseils ont connu un renouvellement assez important. Par ailleurs, la coordination entre les fondations s’est renforcée et un architecte des fondations a été nommé. Malgré cela, le bilan reste maigre.
Pour donner plus d’efficacité à la politique du logement subventionné, le Département de l’aménagement, de l’équipement et du logement propose de réduire le nombre des fondations à quatre et d’en créer une chargée des problèmes fonciers. Cette recherche d’efficacité se heurte à deux problèmes.
D’une part, nombre de miliciens ont tendance à se comporter comme des électrons libres, oubliant une fois en place qui les a mandatés, ne rendant des comptes à personne, menant leur propre politique. Cette attitude perturbe tout l’édifice et implique sans cesse des arbitrages de la part de la hiérarchie. Et surtout, elle empêche la systématisation des expériences. Dans leur grande majorité, les conseils de fondation ne sont ainsi qu’une addition de personnes, certes appliquées, mais surtout ingénues et de faible compétence technique et sociale, entourées d’individualistes à la recherche de marchés. Ces faiblesses apparaissent d’autant plus crûment que les nombreuses mutations en cours dans le domaine de l’habitat social réclament plus d’efficacité et de professionnalisme.
Car, précisément l’habitat social se transforme en profondeur. Il ne s’agit plus du logement largement subventionné des années soixante. Les HLM (Habitations à loyers modérés) de ces années-là étaient destinées à des ménages ouvriers qui, dans le modèle de développement dominant à cette époque, «montaient» dans la société. Le logement était alors un réceptacle des biens de consommation. Avec l’automobile, on pouvait affirmer qu’il structurait la société du miracle helvétique. Après la crise et l’apparition lente d’un nouveau modèle qui voit se réinstaller les cycles de croissance et de récession, les HBM d’aujourd’hui (Habitations bon marché) s’adressent aux familles monoparentales ou à des groupes en voie de marginalisation : personnes âgées, « working poors », etc. qui «descendent» dans la société. Le logement est aujourd’hui, pour ces catégories sociales, une question de dignité. Il est le lieu de leur intégrité et de leur intégration.
En guise de conclusion provisoire, remarquons que la crise de la milice ne touche pas que Genève. La Suisse dans son entier est atteinte puisqu’on évoque même la possibilité de professionnaliser la sacro-sainte armée de milice. La démobilisation d’un modèle inédit et typiquement helvétique, expression d’un sentiment d’appartenance à une communauté, résulte sans doute de cette nouvelle société qui voit la concurrence prendre le pas sur la concordance et où s’accélère le rythme du changement. D’autres y verront la dissolution de ce qui restait de corporatiste dans la société suisse. dm

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6684 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6684
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP