Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Point de vue: Zurich, unique objet de mon ressentiment

Zurich deviendra-t-elle la vraie métropole de Suisse, reconnue et acceptée comme telle, ou va-t-elle perdre du terrain face à la concurrence des autres villes
européennes ?

Pendant longtemps, la Suisse a conçu l’aménagement de son territoire en termes d’égalité entre les cantons, entre les communes, ainsi qu’entre les villes du pays : schématiquement, à chaque commune sa piscine, sa salle des fêtes, son stade, etc. La « décentralisation concentrée » était alors le maître-mot des aménagistes.
La crise des années quatre-vingt, liée à la fin du modèle de développement dominant pendant l’après-guerre a mis hors d’usage les théories et pratiques égalitaires en matière d’espace.
La polarisation autour de Zurich s’est renforcée. Aujourd’hui la ville de Zwingli a pris un net ascendant sur les autres villes principales du pays, Bâle, Genève, Berne. Elle n’est plus en concurrence avec celles-ci, mais avec d’autres villes européennes, Londres, Francfort, Paris ou Bruxelles. Zurich, rappelons-le, doit une bonne part de sa croissance après 1945 à la guerre froide en tant que l’une des premières bases civiles des Etats-Unis en Europe. Si Genève est une ville internationale, Zurich est une ville américaine. Genève est certes elle aussi en concurrence avec Vienne, Bonn, etc., mais cette concurrence agit dans un secteur bien particulier, celui des organisations internationales ; ce n’est pas une concurrence touchant tous les secteurs d’activité.

Rivalités

Cette polarisation apparaît comme difficilement réversible. Le nouveau modèle de développement repose sur les cycles de croissance et de récession et sur la concurrence en tant que mode de régulation sociale. A moins d’une forte remise en question, il n’y a que peu de place pour un rapport territorial négocié.
Cette polarisation inquiète. Hiérarchie et centralité, voilà bien deux idées qui déplaisent en Suisse en matière d’aménagement du territoire. La lecture de Domaine Public est parfois édifiante à cet égard. Pourtant il semble impossible de remonter dans le temps. Dès lors deux scénarios sont imaginables.
Tout d’abord la reconnaissance de Zurich en tant que métropole helvétique au vrai sens du terme Ð ville-mère Ð, voire de capitale du pays. Une issue qui, outre un changement radical dans l’approche du territoire national, demande autant d’efforts de la part des autres villes pour accepter leur rôle de villes-filles que des Zurichois eux-mêmes pour assumer un statut que ne légitime pas la seule arrogance.
Ou alors l’échec de Zurich à se constituer en métropole, un scénario possible au vu d’événements récents. La ville de la Limmat peut perdre du terrain face aux capitales rivales auxquelles elle s’affronte et qu’elle rêve de copier, même si, sans doute, elle copie avec invention. Rien ne garantit la pérennité de l’ambition zurichoise d’être la porte helvétique vers le monde : si Francfort, Paris ou Milan devenaient les lieux d’embarquement obligés pour les vols intercontinentaux ; si les principaux secteurs d’activité zurichois principaux étaient aspirés par des pôles européens plus attractifs.
Un échec de Zurich précipiterait sans doute la Suisse dans une nouvelle crise. La fin du rêve de certains d’être le cinquante et unième Etat des Etats-Unis. La dépendance à l’égard de l’Europe sans en être ! Viendra peut-être alors le temps des villes et de leurs régions. Un temps dont il faut préparer la venue. Daniel Marco

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6682 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6682

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP