Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Exposition: Du bonheur d’être Suisse à la campagne au 19e siècle

Dans le cadre de la célébration du 150e anniversaire de la Suisse moderne, le Kunsthaus de Zurich présente jusqu’au 10 mai une exposition intitulée « De Anker à Zünd. L’art du jeune État fédéral ». Une exposition qui passera par Genève.

Ë l’entrée, dans une petite salle, une dizaine de tableaux d’Alexandre Calame. Cimes et sommets démesurés, lacs de montagne verts, bleus, noirs et profonds, ciels tragiques, arbres tourmentés. Presque vides d’humanité, ces paysages veulent mettre en exergue la grandeur et la pureté du contenant, le territoire, les Alpes. Comme pour inciter l’imagination à reporter ces qualités sur le contenu, la société des hommes.

Le régime des paysans

Dans le corps de l’exposition, des images du contenu. Des scènes paysannes souvent joyeuses, tristes parfois mais presque toujours hiératiques, comme si le pouvoir du nouvel État venait d’en figer les acteurs. La jeune démocratie helvétique est une démocratie rurale. William Rappard le note au début du siècle suivant : « C’est un fait incontestable, la Suisse est aujourd’hui, plus que jamais depuis la fin de l’Ancien Régime, gouvernée par ses paysans. ».
Les œuvres d’Albert Anker, peintre préféré des paysans et l’un des artistes officiels du nouveau régime le confirment. Notamment celles qui représentent des scènes de la vie nouvelle dans les villages, telle que L’heure de gymnastique à Ins qui suit d’un an l’Ordonnance fédérale de 1878 sur la gym pour les enfants en relation avec la préparation militaire.
Les peintures de Ferdinand Hodler, de la deuxième volée des artistes officiels, développent. Ë noter Le banquet des gymnastes qui met en scène de jeunes et mâles athlètes attentifs au discours du président, tandis qu’à l’arrière-plan les femmes s’affairent à la préparation du banquet ; Le Grütli moderne : sur fond de fête fédérale de tir, des citoyens se saluent, certains fusil sur l’épaule et carte de tir au chapeau.
La domestication d’un territoire difficile et les débuts du tourisme dans les Alpes ont inspiré les artistes. Retenons en particulier La diligence du Gotthard de Rudolf Koller, dont la reproduction figurait dans de nombreux foyers. Pour des peintres tels que Koller, Frank Buchser et Robert Zünd, la campagne constitue un thème privilégié. Fermes, champs et forêts dénaturés et reconstitués afin de mettre en scène la défense et l’illustration de la Confédération. Le temps de la moisson, à la charnière de l’été et de l’automne, semble un motif de circonstance.

La ville ignorée

Nombre de ces peintres furent des figures culturelles et politiques du jeune État. Anker siégera au Grand Conseil bernois. Avec Hodler, Koller et Zünd il sera même fait docteur honoris causa.
Mentionnons encore les tableaux qui traitent des scènes historiques d’avant 1848, ceux des étrangers tel Le Coucher de soleil sur le Léman de Gustave Courbet, des peintres romands, particulièrement de l’école genevoise. Et comme venus d’ailleurs, très présents par leur imaginaire, les tableaux d’Arnold Böcklin.
Ë de rares exceptions près Ð Félix Valloton et Théophile Steinlen, peintres émigrés Ð les artistes suisses ignorent la ville, ses faubourgs et les ouvriers. Ces derniers rappelleront leur existence en 1918. dm

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6646 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6646

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP