Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Couleur 3: L’éternelle adolescence

Couleur 3, troisième chaîne de la Radio suisse romande souffle ses dix-huit bougies et s’offre un nouveau lifting. Mais difficile de se trouver un nouveau profil.

Comment rester une radio « jeune » ? Cette question taraude les responsables de la station depuis de nombreuses années. Les animateurs de la première heure ont grandi et ont fini par se trouver en décalage avec le public-cible. Ceci est d’autant plus vrai avec l’arrivée en force de la musique électronique qui a créé une véritable rupture par rapport à la culture rock. La question est devenue d’autant plus pressante qu’après des taux d’écoute tout à fait honorables à ses débuts, l’audience de la chaîne s’est peu à peu effritée, atteignant des niveaux inquiétants.
Le nouveau directeur, appelé pour
« faire le ménage », a pris des décisions drastiques, remplaçant un tiers du personnel et adoptant une grille plus
« branchée », qui a permis à la station d’acquérir une compétence reconnue, par exemple en matière de hip-hop et de trance. Une année plus tard, il fallut déchanter : l’audience ne s’était pas améliorée. Avec à nouveau une grande délicatesse, le directeur a récemment dénoncé « le second degré systématique » et repoussé en fin de soirée les musiques « excluantes » (comprenez la musique électronique), au profit du rock. Cette terminologie, inutilement dépréciative, fait sourire lorsque l’on fait le parallèle avec l’accueil réservé au rock’n’roll il y a une quarantaine d’années. Casser en direct des disques vinyle de cette musique « diabolique » était devenu un sport très en vogue parmi les DJs de l’époque.
Quant au « second degré », il est bon de rappeler que l’impertinence fait depuis toujours partie du style de la chaîne. Plutôt que de s’en prendre à la forme, les responsables pourraient réfléchir à un problème de fond nettement plus sérieux. Régulièrement, Couleur 3 s’intéresse aux espaces d’expression artistiques de Suisse romande, dont une partie se situe dans des locaux squattés. Lors de ces entretiens, la radio donne la parole aux responsables de ces espaces au sujet de leurs activités et de leurs difficultés, mais sans offrir aux personnes mises en cause Ð propriétaires, autorités Ð la possibilité de s’exprimer.
La politique culturelle fait à coup sûr partie des thèmes pouvant être abordés par une radio de service public Ð réduisant ainsi le risque de dérive vers
« Radio Rockstalgie » Ð mais la manière doit respecter les règles minimales en matière de rigueur journalistique. am

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6641 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6641

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP