Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Traduction : La croisière des lettres

A l’origine de cette initiative, la Collection ch, dont la mission est de promouvoir la traduction d’œuvres d’écrivains suisses dans les langues nationales ; mais cette édition du Bateau inter-lignes est mise sur pied conjointement avec le Centre de traduction littéraire de l’Université de Lausanne et Pro Helvetia, et bénéficie de la collaboration de l’Agence Rhône-Alpes pour le livre et la documentation (ARALD). La journée s’ouvrira à l’Hôtel Mövenpick de Lausanne-Ouchy, par la remise du Prix lémanique de la traduction à Hans Stilett, traducteur de Montaigne en allemand, et à Claude Porcell, traducteur français de Thomas Bernhard. Après cette cérémonie, rendez-vous à bord du «Savoie», pour une traversée du lac : c’est au Casino d’Evian (sur terre ferme, donc ?) que se tiendront les débats et les lectures de l’après-midi.
La grande question sur laquelle les organisateurs ont voulu mettre l’accent est celle de la traduction des textes sacrés. Le coup d’envoi sera donné par Henri Meschonnic qui, dans une conférence intitulée «Embibler le traduire», commentera son expérience de poète traducteur de la Bible ; des ateliers centrés sur le Coran et sur la traduction de Saint Jean de la Croix Ð en français et en allemand Ð viendront prolonger ses réflexions. Une forme de spiritualité particulière est-elle dissociable de son expression linguistique première ? Comment s’effectue le passage d’un code à l’autre ? Avec quelles transformations, quels gains, quelles pertes ? Au carrefour du religieux et du littéraire, la traduction révèle des enjeux qui dépassent le strict domaine de la «fidélité» textuelle.
En complément de cette discussion de fond, dont les implications intellectuelles et philosophiques sont multiples, le Bateau inter-lignes proposera l’exploration plus concrète d’un domaine éditorial spécifique, celui de la poésie dans des collections bilingues. Venus de Suisse et de France, trois éditeurs – Empreintes, Urs Engeler, les Ed. du Cheyne – et trois traducteurs – Sylviane Dupuis, Peter Waterhouse, Mireille Gansel – présenteront leurs pratiques. Enfin, suivant une formule qui a fait ses preuves, deux auteurs dont des œuvres ont paru dans la Collection ch proposeront, en compagnie de leur traducteur respectif, des lectures bilingues : pour Anne Perrier et Manfred Bauschulte, ce sera le recueil de poèmes La Voie nomade, en français et en allemand ; pour Paolo Di Stefano et Daniel Colomar, le roman Baci da non ripetere, en italien et en français.
Rendez-vous bruissant de langues différentes, résonnant d’accents divers, réunissant des œuvres et des écrivains au profil contrasté, le Bateau inter-lignes est depuis ses débuts placé sous le signe de la rencontre et de la confrontation : entre les langues, entre les écrivains et les traducteurs, entre les partenaires de la chaîne du livre, entre les régions et les pays. En misant sur l’échange, il aimerait rappeler que la Suisse, de par ses caractéristiques propres, a toutes les qualités pour être un véritable laboratoire d’interculturalité : une réalité trop souvent mise entre parenthèses dans certain discours paresseux – médiatiquement très répandu en Suisse romande – qui ne craint pas de vanter les mérites de l’ouverture européenne, tout en évoquant (par exemple) la Suisse alémanique dans des termes qui tendent à l’assimiler au pays des Algonquins. Mais s’il a des implications (et des intentions) qui relèvent de la politique culturelle, et qui l’interrogent, le Bateau inter-lignes se veut en premier lieu un moyen de promotion de la littérature. En plaçant au cœur de ses préoccupations l’écriture et le livre, il souligne les potentialités et les richesses d’un domaine qui, en guise de réponse au tapage et à la vitesse, choisit de privilégier le questionnement comme une véritable forme d’engagement.

Feuxcroisés
Littérature et échange culturels en Suisse
Revue du Service de Presse Suisse
www.culturactif.ch

Des renseignements sur le Bateau inter-lignes peuvent être obtenus auprès de la Fondation ch
à Soleure, (tél. 032.625.26.70).
La manifestation est gratuite et ouverte à tous, mais l’inscription est indispensable.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6638 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6638

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP