Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Zurich (suite et pas fin) : La pub parle anglais Et le sense of proportion ?

Il fut un temps, pas trop éloigné, où la Zurich se contentait d’un Shopville dans les sous-sols de sa gare principale et d’un Cool Guide périodiquement mis à jour à l’intention des branchés locaux et lointains. Elle se qualifiait elle-même joliment de «The little big city», sise dans le «Great Zurich Area», ce qui sonnait mieux que le «Gross Zürich» et pesait moins lourd pour les communes de la région et, subsidiairement, pour le reste du canton et du pays.
Puis vinrent à l’esprit de quelques connaisseurs des réflexions sur la taille de la ville, sur la question des échelles spatiales en Suisse, sur le risque d’hydrocéphalie en pays fédéraliste. Zurich fut trouvée trop grande pour la Suisse et trop petite pour le monde. Juste appréciation d’une situation difficile à vivre, celle de seule métropole de Suisse. Pas capitale du pays mais sûre de ses affaires, Zurich se sent libre, globalisée, en prise directe avec les autres grandes places financières et au centre d’un solide réseau de relations économiques et intellectuelles, entretenues au niveau intercontinental.
Puisque la «petite grande ville» ne convenait pas, Zurich a directement passé la vitesse supérieure ; tant qu’à être ressentie comme arrogante, autant mériter cette qualification. Zurich a donc affirmé ses prétentions, sans le petit sourire qui les auraient rendues admissibles, s’exposant à l’ironie de Bâle et d’ailleurs, et à toutes ces jalousies contenues qui se libèrent en «Schadenfreude» au premier accroc sérieux.

L’unique ville
Le premier slogan adopté correspondait à un objectif précis et ambitieux : faire de Kloten un hub, à la fois centre stratégique et logistique de la compagnie aérienne nationale (alors Swissair) et plateforme intercontinentale pour les autres enseignes volantes. Zurich avait donc un aéroport, le seul de son genre, réputé efficace et luxueux : The Unique. On a un peu rigolé, puis le sourire s’est figé un certain jour d’octobre 2001, lors du grounding de Swissair. Mais la société propriétaire et gérante de l’aéroport a tenu bon, et c’est bien The Unique qui vient de s’accroître d’un nouveau terminal somptueusement surdimensionné, construit avec son Skymetro pour 332 millions, le fameux Dock Midfield, mis en service cette semaine sous l’appellation de Dock E.
Si donc The Unique Airport a survécu à Swissair Ð et survivra à une Swiss satellisée dont le programme ne justifiera plus un véritable hub – le slogan, lancé au tournant du millénaire pour désigner Zurich à la considération générale, ne figure plus qu’en petits caractères sur les documents de la promotion touristique locale. En effet, Downtown Switzerland aura fait long feu, victime du manque de self-control et de réalisme de ses auteurs. Même les Zurichois les plus convaincus d’habiter la seule vraie ville de Suisse, la métropole la plus trendy et la plus cool d’Europe, la capitale occidentale du lifestyle et du design contemporains, n’osent pas prétendre que Zurich est le centre-ville de la Suisse entière, ni même du Plateau que certains appellent «Métropole suisse».

Un laboratoire urbain
Il serait certes stupide et dangereux de se réjouir des petits malheurs de Zurich et d’oublier son important rôle de force motrice du pays, assez puissante pour entraîner l’ensemble du système et pour en impulser la croissance Ð si elle progresse elle-même s’entend bien. On l’a dit ici même tout récemment à propos des déboires zurichois en matière d’aménagement du territoire (DP n°1567). Mais il faut aussi que Zurich se reprenne elle-même et cesse d’«énerver» les autres (selon le mot de l’historien zurichois Felix Aeppli) et pas seulement les Bâlois. La plus grande ville de Suisse et l’ensemble du pays ont tout à gagner d’une Zurich forte, ouverte, motrice, assez riche pour servir de laboratoire urbain et assez confiante en elle-même pour garder le sens des proportions.

La tradition réformée devrait aider Zurich à se situer plus justement, ainsi que l’indique la dernière livraison de la revue culturelle du intitulée «La Zurich de Zwingli Ð le parfait alibi», n° 738/juillet-août 2003.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6363 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6363

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP