Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Elections vaudoises: Petits jeux sur le site de 24 Heures

On n’en est pas encore aux élections virtuelles, mais le réseau des réseaux fonctionne déjà comme antichambre des bureaux de vote.
A l’occasion des élections cantonales cette fois, le site de 24 Heures offrait à nouveau aux navigateurs la possibilité de se prononcer via Internet. En l’occurrence, il s’agissait de désigner leur candidat-e favori-te au Conseil d’Etat vaudois parmi les quatorze personnes lancées dans la course au Château.
Ouvert un mois avant le premier tour réel, le «scrutin» affichait pendant les trois premières semaines, avec 100 et 300 votants par jour, le même ordre de préférence : Anne-Catherine Lyon et Philippe Biéler largement en tête, Francine Jeanprêtre en septième position, les libéraux et Jean-Claude Mermoud lâchés. Manifestement, on n’a pas le loisir de surfer dans les districts ruraux.
Puis, Pierre Chiffelle, qui talonnait le duo de tête depuis le début, s’est installé en tête de tout le peloton dès le 22 février, suite sans doute à une première action concertée.
Mais c’est vers le milieu de la dernière semaine que la participation a fait un bond, passant en deux jours de 4000 à plus de 8000 suffrages. Du coup, le Vert Philippe Biéler, réputé dangereux, plonge non seulement derrière les radicaux Pascal Broulis et Jacqueline Maurer, «élus» dès le début, mais aussi derrière Mmes et MM. Jeanprêtre, Golaz, Rochat et Amstein, tandis que Zisyadis s’efface à moins de 4 % des favoris, tout juste au-dessus de Ted Robert et de… Jean-Claude Mermoud.
Cette manipulation massive de dernière heure n’a évidemment rien changé dans la réalité. Elle a simplement montré qu’un minimum d’habileté informatique permettait de voter des dizaines de fois, ce dont certains ne semblent pas s’être privés dans les deux nuits du mercredi 27 et du jeudi 28 février dernier.
Question en forme de conclusion : pourquoi les résultats du sondage organisé par 24 Heures n’ont-ils pas paru dans «Le grand quotidien vaudois»? yj

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6339 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6339

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP