Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Davos sur Park Avenue

Finalement d’accord, par défaut sinon par conviction, la Suisse, le Conseil fédéral, l’état-major de l’Armée et le groupe socialiste des Chambres, les gouvernements zurichois et grison, les villes de Zurich et de Davos n’ont pas chassé le Forum économique de Davos. Ces collectivités et autorités, pour une fois unies, l’ont bêtement laissé filer. Symbole de l’oubli du symbole, triomphe de la manie des économies budgétaires à l’ère de l’imparable mondialisation des marchés. Pour conclure, Pascal Couchepin, chef du Département fédéral de l’économie et donc de sa promotion, lâche que le choix de New York pour le Forum de janvier 2002 est « une excellente solution». Point.
Point certes, mais pas final. Car l’événement va laisser des traces. Et pas seulement pour les participants à la prochaine et 31e édition du Forum, qui apprécieront le transfert du bunker grison, sorte de trappe perchée, à l’élégant et confortable Waldorf Astoria.
En Suisse, on veut croire que le départ du Forum est provisoire, en hommage à Big Apple tout entière blessée par la destruction du World Trade Center et réangoissée par le crash sur le Queens. On voit mal ces messieurs Ð et quelques dames Ð reprendre le chemin des Alpes grisonnes. Tout au plus pourraient-ils/elles envisager les bords du Léman, en ignorant les barrages qui ne manqueraient pas de se dresser sur ceux de la Limmat.
Mais la question d’un éventuel retour en Suisse n’est qu’un aspect somme toute mineur du problème. Beaucoup plus fondamentale : l’incapacité helvétique de prendre à temps et de commune entente les mesures adéquates pour gérer une crise certes inattendue, mais d’une complexité toute relative et donc maîtrisable avec un peu de finesse et d’aptitudes en logistique.
Au lieu de cela, on se concerte en pièces détachées, on se refile les responsabilités, on se transmet des devis de gendarmerie, on mégote sur de futurs décomptes d’indemnités de service. Misérable chipotage, en contraste flagrant avec le soi-disant
« esprit de Davos ».
De fait, le fédéralisme, en l’occurrence comme trop souvent plus diviseur que fédérateur, montre ses limites : voyez cette Confédération frileusement respectueuse du principe de subsidiarité, ces Etats fédérés souverains pour la gestion de dossiers qui les dépassent, ces villes qui craignent de faire seules les frais d’opérations décidées en plus haut lieu.
Il reste peu de temps pour s’entendre. Klaus Schwab, président-fondateur du Forum de Davos veut pouvoir annoncer, à la fin de la réunion new-yorkaise, le lieu de rendez-vous pour 2003. De leur côté, les autorités grisonnes ont consulté leur agenda. Pour découvrir qu’elles doivent déjà assurer, du 1er au 16 février, l’organisation et la sécurité des Championnats du monde de ski alpin, prévus à Saint-Moritz. Comment, tenir, dans ces conditions, les budgets et le planning des jours de vacances et de compensation ? Vous voyez bien les dimensions du problème. YJ

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6330 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6330
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Faire un don avec Twint

Don de CHF 50.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don de CHF 100.- avec Twint

Faire un don avec Twint

Don libre avec Twint

Thématiques

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP