Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Sports de rue: Les rollers font fêtes séparées

Si la glisse urbaine est un esprit, la confrontation reste un grand jeu. Si le roller est un sport, la compétition devient un événement. Entre concours ludique et contest sponsorisé, Lausanne, capitale du roller, hésite en deux week-ends d’août 2001.
La topographie de Lausanne, qui pose tant de problèmes aux planificateurs des transports, convient à merveille aux dévaleurs de pente non motorisés. Pas étonnant que les rollers du monde entier aient été attirés par les rues de la capitale vaudoise, bituminées et bichonnées à la suisse, lisses comme des pistes et pentues comme des rampes d’accélération.
Avec les années, les associations qui portent et organisent, tant que faire se peut, les pratiquants du patin ou de la planche à roulettes ont su s’imposer comme les promoteurs compréhensifs d’un sport de rue en plein essor, d’une pratique culturelle typiquement urbaine, d’un « esprit roller fait de liberté, d’apesanteur et de tolérance »1. Les subventions communales ont fini par suivre, pour l’exploitation du « skate-park » de Sévelin 36 et pour le fonctionnement de l’Association « La Fièvre du roller », organisatrice depuis 1994 de l’annuel « International contest » (IRCL). D’emblée, c’est la grande fête des roulettes, célébrée dans la joie et le soleil, dans les rues de Lausanne et au stade Pierre-de-Coubertin, un week-end de la fin août.
L’écho médiatique et la participation des as mondiaux du roller aidant, la manifestation et son budget ont pris de l’ampleur, la transformant progressivement en un événement nécessitant et suscitant l’intérêt des sponsors internationaux. Les modestes
« sans alcool mais pas sans idées » du début ont passé dans l’ombre des grandes marques.
Autant dire que le clash était programmé entre les « purs » de La Fièvre et les « commerciaux » qui ont fini par vendre le titre même de la manifestation à son principal sponsor. Cette année, Lausanne a donc droit d’abord à la 8e édition de l’IRCL, la grande fête de la glisse urbaine qui a joyeusement déroulé ses libres fastes du 10 au
13 août dans les rues et à Sévelin 36, lieu-culte tout naturellement choisi comme repli. Deux semaines plus tard, c’est au tour du « Bluewin Urban Contest 2001 » d’occuper (en anglais) la ville, la zone de Vidy et même la région, avec une course entre Lausanne et Morges.
Ainsi va la vie de toute organisation en ces temps de repli individualiste, qui mine le réservoir à bénévoles, et de désengagement public, concrétisé par les mandats de prestation et autres formes d’« outsourcement ». Ou bien l’initiative peine à trouver de l’écho et s’épuise progressivement, ou bien elle réussit son inscription au calendrier des grandes manifestations et devient la proie de ses « souteneurs », qui surfent sur sa notoriété à elle Ð et réciproquement d’ailleurs.
Entre glisse urbaine et envol « médiaticocommercial », entre esprit roller et professionnalisation, les deux groupes d’organisateurs lausannois ont choisi chacun leur camp. Ils roulent désormais sur des voies parallèles. Mais peut-être que tout le monde y trouve finalement son compte. yj

1« Glisse urbaine. L’esprit roller : liberté, apesanteur, tolérance », Autrement, Collection « Mutations », N° 205, juin 2001. Avec, en ouverture, un entretien avec Emmanuelle Bigot intitulé « Lausanne : l’avant-garde européenne du roller. »

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6322 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6322

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP