Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Le service vraiment public

Le débat sur le service public prend de l’ampleur et de la consistance. L’adoption de la Loi sur le personnel a levé l’ambiguïté fondamentale entre la défense du service et celle de la fonction publique. La discussion se concentre sur l’essentiel: la nature particulière du service public, sa valeur économique, sa portée politique, ses implications sociales.
Certes, la clarté ne règne encore ni dans le vocabulaire ni dans les têtes. Mais on s’achemine vers l’idée que, par essence et volonté, le service public postule une certaine desserte en biens dits méritoires, dont l’étendue est définie au niveau politique. En gros, il s’agit de l’offre d’infrastructures et de prestations publiques.
Toute la question est donc de savoir quelle dimension donner au service public. Doit-il être universel, correspondant au droit pour tout consommateur et usager d’y avoir accès à des conditions de prix et de qualité définies? Doit-il relever de l’intérêt général et contribuer par exemple à l’application d’une politique sectorielle ou régionale ou à la l’instauration d’une meilleure cohésion nationale?
Voyons le cas de La Poste. L’impératif d’un approvisionnement universel est-il catégorique? La grande majorité de l’opinion et des élus répond par la positive. Reste dès lors à définir la densité et la forme de cette desserte générale. Par principe à gauche ou, en raison de leur appartenance régionale, tous partis confondus, nombre de parlementaires fédéraux défendent des structures historiques, certes attachantes mais clairement dépassées, comme telles inaptes à produire un service de qualité correspondant aux besoins prépondérants de la population.
Plutôt que de pleurer sur la disparition de bureaux de poste en surcapacité, il vaudrait mieux distinguer enfin la structure du réseau et la qualité de la desserte, en cherchant à faire évoluer la première pour améliorer la seconde. C’est probablement l’intention des patrons de La Poste, le socialiste Ulrich Gygi en tête. Mais ils vendent fort mal la réorganisation des offices postaux, présentant comme des suppressions pures et simples des opérations qui sont en réalité des transformations. Tout le monde admet que les centaines de succursales Migros et Coop n’offrent pas partout le même choix, en sus de l’assortiment de base. La Poste envisage, tout à fait raisonnablement, de diversifier son réseau de plus de 3000 bureaux en trois catégories, du vaste supermarché postalo-financier au service à domicile en passant par l’office proposant l’éventail des services actuels.
Le projet est raisonnable. Mais il faut le présenter comme un tout, discuter sur place et surtout éviter de le plomber dans les discours par des arguments mal compris, voire inacceptables, tels que bénéfice d’exploitation par dizaines de millions, multiplication des SA créées pour la gestion de services plus ou moins marginaux ou entrée prochaine en bourse du ÒPost GroupÓ.
Entre les nostalgiques du bureau de poste traditionnel et les fanatiques du tout électronique, il doit bien rester quelque place pour la promotion d’un service public général, à la disposition des usagers, donnant une réponse différenciée à des besoins différents. YJ

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6313 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6313

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP