Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Poste et régionalisation: Du monopole au contrôle démocratique

L’enjeu des « restructurations» de La Poste, c’est d’abord la diffusion des prestations dans tout le réseau.

La restructuration du réseau postal ne passe décidément pas… comme une lettre à la poste. Réactions, protestations et récoltes de signatures se succèdent sans d’ailleurs que les critiques ou les revendications n’apparaissent clairement.
On a l’impression que la population et les autorités locales sont autant attachées au symbole et à l’emploi que représente une poste dans un village ou une région qu’aux prestations qu’elle offre.
La Poste a d’ailleurs Ð mais avec quelle maladresse Ð promis le maintien des services offerts, partout, mais sous des formes différentes. Et au fond, du strict point de vue de l’accessibilité du service public, quelle différence entre une poste ouverte quelques heures par jour et un « bureau mobile » auquel s’ajoute le développement des prestations offertes par le facteur (prise en charge à domicile des lettres, des colis et des paiements, vente de timbres, etc.) ?
C’est donc le changement qui est contesté, et l’on peut aisément le comprendre : après avoir perdu leur épicerie, leur laiterie, les villages protestent contre ce qu’ils considèrent comme un abandon, d’autant plus durement ressenti qu’il a été décidé par un pouvoir lointain et peu transparent, sans aucune concertation.
On remarquera d’ailleurs que dans bien des régions Ð dont le val d’Hérens qui a protesté plus fort que d’autres contre le risque qui plane sur quelques-uns de ses bureaux de poste Ð les autorités locales ont depuis longtemps supprimé les écoles dans les villages pour les regrouper dans les localités les plus importantes. Exactement la démarche que propose La Poste.

Plus de transparence

Le problème, on l’a dit, tient au caractère autoritaire de la décision. Il s’agit donc de démocratiser la définition fine, sur le terrain, du service public, qu’il s’agisse de La Poste, de la fourniture et du transport d’électricité, d’eau ou de réseaux téléphoniques.
Ce genre de service a longtemps été sous l’influence plus ou moins directe d’élus dont le caractère occulte avait l’avantage de les libérer de toute responsabilité. Ces pratiques tendent heureusement à disparaître avec les nouveaux rapports qui s’établissent entre autorités politiques et fournisseurs de services publics. Mais le lien, même discutable, qui unissait une région à une régie a laissé un vide en disparaissant. Ce vide a été comblé dans le domaine des transports publics, où la « libéralisation » est certainement bien plus forte qu’à La Poste : la Confédération commande les prestations de trafic national et les cantons, à l’entreprise de leur choix, celles de trafic régional. Qui paie commande et chacun semble satisfait du système, qui a le mérite de la clarté et de la proximité entre la définition de la prestation et sa fourniture.
C’est probablement ce qui manque dans la définition des prestations de La Poste.
Voilà un vrai enjeu pour les années à venir, qui vont bon gré mal gré voir des secteurs continuer à se distancer de la tutelle de l’Etat : trouver des formes de contrôle démocratique adaptés à chaque réseau Ð puisque c’est toujours d’un réseau dont il est question. pi

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/6010 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/6010

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP