Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Edito : L’exil intérieur des artistes

L’affaire est entendue. Christoph Blocher est plutôt Edmund Stoiber (ministre-président de la Bavière) que Joerg Haider (gouverneur de la Carinthie). Mais tout de même, l’UDC à la zurichoise, avec son dédain pour la création culturelle, ses idées simplistes et sa vision archaïque de la Suisse devrait susciter quelques réactions dans le monde des artistes et des créateurs. Or, en Suisse romande, le silence est presque total : pas de proclamations, de pétitions, de tribunes, rien, le désert, à l’exception de ceux qui disposent d’une tribune régulière dans les médias. Ce calme plat mérite quelques explications (voir aussi en page 3).
Dans notre pays, le spectacle vivant, théâtre, danse, musique ou ballet, est l’affaire des communes, des cantons et des parrainages privés. Les enjeux de la création se traitent au niveau local. Comme dans les cités-états de la renaissance italienne, la culture est un symbole de prestige pour les villes. Mais comme aux Etats-Unis aujourd’hui, le rôle des mécènes et des grandes fondations est fondamental, surtout dans les arts plastiques, sans parler d’institutions comme la Loterie romande. Dans ce paysage, l’émergence de l’UDC est de peu d’importance. Ce n’est pas un hasard si les voix qui se font entendre viennent plutôt du cinéma. La réalisation des films suisses est étroitement liée aux subventions fédérales et leur diffusion s’effectue à l’échelle du pays. La situation des écrivains est différente. En Suisse romande, il existe au moins deux tentations, celle d’un retrait poétique sur l’intériorité qui court d’Amiel à Philippe Jacottet, et celle de la dérision, du ricanement, voire de l’exécration du pays. Michel Thévoz dans son livre sur les Vaudois, Jean-Luc Benoziglio dans ses romans ou Roland Jaccard en sont d’assez bons exemples. Aucune de ces deux postures, l’une de distance, l’autre de dénégation, ne prédispose à l’intervention dans la vie de la cité et à la prise au sérieux du pays natal. Il n’y a plus de Max Frisch, de Friedrich Dürenmatt ou de Gaston Cherpillod et Anne-Lise Grobéty, après une tentation politique, s’est repliée dans son Val-de-Travers.
N’oublions pas que la Suisse romande représente un peu plus d’un million et demi d’habitants. C’est peu, très peu, pour qu’émerge un nombre suffisant d’artistes et d’intellectuels en mesure d’assurer un débat permanent. L’étonnante richesse de notre vie culturelle est un miracle quotidien compte tenu de cette faiblesse démographique. Ajoutons que toute prise de parole a fort peu de chance d’être entendue dans les autres zones linguistiques et rend très difficile un débat national.
Et puis, après tout, le peuple s’est exprimé ; l’UDC ne représente qu’un – très gros – quart des électeurs ; les conseillers fédéraux sont élus par les Chambres et les vrais enjeux sont difficiles à décrypter. Il est juste permis d’espérer que le choc du 19 octobre secoue suffisamment nos artistes et nos écrivains pour qu’ils sortent de leur exil intérieur et interviennent dans la vie du pays avec leur regard de créateur.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5320 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5320

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP