Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Juraparc: Au nom de l’Amérique

Si vous aimez voir des mammifères sauvages, vous vous êtes sûrement arrêté une fois au parc du Mont-d’Orzeires entre Vallorbe et Le Pont. De très vastes espaces clôturés avec des bisons et des loups au pied de la falaise de la Dent de Vaulion. Rien à voir avec un zoo; les animaux vivent dans un régime de semi-liberté et s’ils ont décidé de rester sous les arbres loin des visiteurs, ils demeurent invisibles. Quelques ours vont à leur tour rejoindre les pensionnaires actuels. Voilà qui est très bien, une bonne initiation aux grosses bêtes pour tous les citadins.
Mais pourquoi diable avoir décidé de débaptiser ce parc du Mont-d’Orzeires pour le nommer désormais Juraparc ? Mont-d’Orzeires est un nom qui a de l’allure, vaguement mystérieux, un peu sauvage, qui correspond bien à l’idée d’une réserve d’animaux. Et puis ça sonne bien sous la langue, une jolie expression française, essayez de la dire à haute voix, elle coule facile et gouleyante, tandis que Juraparc, c’est rien, du vide, pas de contenu.
Déjà une inversion à l’anglaise, sans raisons. Cela sonne comme Europa Park, un vulgaire centre d’attractions. On imagine des manèges et des trains fantômes, un vague Disneyland. Bien sûr on voit l’idée du lien avec Jurassic Park, et les films de Spielberg. Rappelons tout de même que la première édition du livre de Crichton d’où Spielberg tira ses films avait été traduite en français sous le titre Le parc jurassique ? Mais Juraparc, ce pourrait être n’importe quoi, n’importe où, plus de couleur locale, plus de chair, l’aliénation complète du langage, la capitulation devant l’Amérique. Heureusement, restent les animaux ? jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5228 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5228

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP