Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Anniversaire: Il était une fois ?

Soixante ans après, la nostalgie d’unautre temps saisit la mémoire du Mouvement
Populaire des Familles. Quelques souvenirsd’un engagement social et politique exemplaire.

C’est un souvenir déjà lointain d’un appartement banal dans le quartier populaire de Montelly à Lausanne. Décor chaleureux et modeste avec une touche d’austérité, et puis ce côté net, propret et digne, signature d’un intérieur ouvrier très helvétique. Nous avions rendez-vous avec le locataire pour lui demander de participer à l’aventure d’une radio locale. Jean Quéloz, c’est de lui qu’il s’agissait, était une de ces personnalités charismatiques et rusées, ambitieuses, énergiques et d’apparence modeste comme sait en fabriquer l’église catholique. Ce n’était pas un leader consensuel, mais un chef qui en imposait.
Le Mouvement Populaire des Familles, le MPF, qui connut ses heures de gloire de 1950 à 1980, c’était lui, comme Duttweiler était la Migros ou Gilbert Trigano le Club Méditerranée: une incarnation totale. Aujourd’hui le MPF a soixante ans et il poursuit son action, même si ce n’est plus l’organisation de masse qui pouvait remplir autrefois les plus grandes salles de Suisse romande.
Le MPF a été créé en 1942 à Genève par des familles issues de la JOC (Jeunesse Ouvrière Catholique) dans le but de défendre les ménages ouvriers. Pendant la guerre, ils créent un bureau d’achat de charbon et de pommes de terre et un service d’aides familiales pour les mères en difficulté.

Actions concrètes

En même temps, le mouvement lance des pétitions pour l’augmentation des allocations familiales et commence à s’occuper de logements. Un journal, Monde du travail, est lancé. Le mouvement essaime vite dans les autres cantons romands.
C’est en 1954 que Jean Quéloz, ouvrier métallurgiste à Moutier devient secrétaire général et succède au fondateur Paul Adam qui s’en retourne à son atelier de menuiserie.
Le MPF reste très concret. Jean Queloz nous a raconté avec le sourire la création d’une boucherie par le MPF dans le Jura. L’expérience fit long feu. Sans boucher professionnel, les militants qui achetaient des quartiers de viande dans les abattoirs ne savaient pas que le bœuf ne se consomme pas frais, mais qu’il faut le laisser rassir. Les estomacs s’en souvenaient encore trente ans plus tard ?
L’action la plus étonnante du MPF fut un sondage d’opinion réalisé en 1952 auprès de 1 000 familles ouvrières en Suisse romande, opération répétée quinze ans plus tard, qui permit des comparaisons très précieuses. Pas d’ordinateur à l’époque, aucune familiarité avec les techniques d’échantillonnage et de traitement des questions. Cette opération mobilisa une énergie considérable. Une aide fut obtenue auprès d’un institut français ami, « Économie et humanisme ». Les résultats firent sensation et furent très largement diffusés et commentés à travers la Suisse romande. Ils constituent aujourd’hui la principale source pour tous les historiens qui veulent connaître l’état des familles ouvrières en Suisse au milieu du siècle dernier.

Droit au logement

Le grand œuvre du MPF concerne le logement. En 1967, le mouvement lance une initiative demandant l’inscription dans la constitution d’un article sur le droit au logement. Parti de Suisse romande, le combat du MPF échoua de justesse avec 48,2 % de oui et neuf cantons acceptant l’initiative, dont tous les romands, les deux Bâle, Bern, Zürich et le Tessin. L’Asloca est née de cet effort. Sans le MPF, l’organisation des locataires n’existerait pas ou en tout cas pas sous la forme qui est la sienne.
Aujourd’hui le MPF est une ONG, un lobby parmi beaucoup d’autres. Le temps n’est plus à ces grands rassemblements, qui étaient d’une certaine manière le pendant démocratique des mouvements communistes. Les militants du MPF étaient souvent, mais pas toujours, membres ou proches du Parti socialiste. Cette aristocratie ouvrière n’existe plus. Le monde a changé. Le MPF a soixante ans cette année. Loin des aciéries de Choindez, des ateliers jurassiens éclairés au néon à sept heures du matin sous la neige de l’hiver, mais toujours présent auprès des plus modestes. Bon vent, le MPF, on a besoin de vous face au populisme. jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5218 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5218

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP