Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Exposition: Ecrivain de la solitude, peintre de la lumière

Au moment où sort son dernier livre, une exposition de dessins de Frédéric Pajak nous fait découvrir les nombreuses facettes de ce créateur.

Des solitaires vaguement suicidaires, toujours un peu incompris, parfois non sans une certaine délectation morose, tels sont les points communs entre les grands hommes que Frédéric Pajak, dessinateur-écrivain, prend comme objets d’expériences, décortiquant leurs décors, leurs passages, leurs errances par le dessin et le texte, toujours de manière un peu oblique, par la marge, par le rêve.
Cela avait commencé en 1997 avec un livre dont Martin Luther était le prétexte et un sous-titre significatif : L’invention de la solitude. Le grand succès vint deux ans plus tard avec L’immense solitude, toujours le même mot, mais cette fois consacré à deux suicidés, Cesare Pavese et Friedrich Nietzsche ainsi qu’à une ville, importante pour tous deux et qui les lie : Turin. L’an passé, paraît Chagrin d’amour, autour des lettres d’Apollinaire. Le livre de l’an 2001 s’appelle Humour. Les errances de James Joyce en sont le fil d’Ariane. Le principe des livres de Pajak est maintenant bien connu : en regard du texte fait de collages, citations et commentaires de l’auteur, on retrouve des dessins qui n’ont pas toujours de rapports apparents avec l’écrit, mais qui dialoguent subtilement avec lui.
Les dessins originaux de son dernier livre sont visibles actuellement à la galerie ESF à Lausanne. Le style de Pajak n’a pas changé, un expressionnisme détaché et distancé. Les contrastes sont violents, le jeu entre le noir et le blanc sans concession, le trait semble réaliste, mais ce n’est qu’une apparence. Les rues sont souvent vides, les maisons et les objets trop présents pour être honnêtes, quelque chose ou quelqu’un rôde, tapi, hors champ, M le Maudit peut-être ou les ombres des tableaux du peintre de Chirico.
Quelques dessins sont aquarellés, des cieux et des eaux délavés qui se confondent les uns dans les autres. Pajak est un étonnant peintre de la lumière et un dessinateur des tréfonds. Étrange et inexplicable contraste. Trois tableaux seulement sont suspendus dans la galerie, des villes vides, des entassements d’immeubles comme vus à travers les hublots d’un avion, comme si le temps manquait. Et si Pajak revenait à la peinture après des années de travail consacrées aux livres et aux dessins ? Qu’est-ce que ce regard tendu pourrait bien nous montrer que nous ne voyons pas ? Avouons notre envie ! jg

Frédéric Pajak (avec Yves Tenret), Humour, PUF, novembre 2001.
Les dessins et peintures de Pajak sont exposés à la galerie ESF, Place St-François 12, Lausanne, jusqu’au 22 décembre.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5194 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5194

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP