Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Europe: Les « décideurs » sont frileux

Terminée la flamboyance de certains patrons
helvétiques lors du vote sur l’Espace économique européen. Aujourd’hui,
les dirigeants d’entreprise disent non à l’Europe. Quand l’esprit
d’ouverture se heurte à la défense des intérêts particuliers.

Les
organes du patronat suisse recommandent le non pour la votation du 4
mars sur l’Europe. L’argumentaire est connu : attendons quelques années
pour tirer le bilan des bilatérales. Les chefs d’entreprise romands,
les plus éclairés, ceux qui peuplent les rangs du parti libéral,
allaient-ils prendre une position différente ? Non seulement ce n’est
pas le cas, mais on peut même se demander si l’on n’est pas en train
d’assister à une déchirure durable entre les leaders de l’économie
romande et le politique.
Plusieurs faits : lors des diverses
assemblées libérales, le clivage a été net entre l’aile politique,
intellectuelle, massivement pro-européenne et les représentants de
l’économie, comme ils se désignent eux-mêmes. Le secrétaire patronal
Michel Barde et le représentant des banquiers, Michel Dérobert ont dit
non chez les libéraux genevois. La position de Gilbert Coutau qui fut
pendant longtemps l’homme de l’économie romande aux Chambres est
identique. Plus intéressante et très significative, la réaction de
Bénédict Hentsch lors de l’assemblée de l’association Vaud-Genève, qui
n’a que peu de rapport avec le parti libéral. Il fut une des deux
personnes présentes à voter contre un soutien à l’initiative sur
l’Europe.
La nouvelle génération des banquiers privés genevois se
pose volontiers en patrons imaginatifs et en symbole du dynamisme. Les
mêmes se montrent singulièrement frileux face à l’échéance du 4 mars.
Paradoxe : nous ne doutons pas de leur esprit d’ouverture, mais leur
secteur économique est aussi celui qui pourrait être malmené par une
adhésion de la Suisse à l’Union. On est loin du flamboyant Jean-Claude
Wagnière, le patron de Cortaillod qui, en 1992, avait réalisé une
brillante campagne pour le oui à l’EEE avec le soutien d’autres
patrons. Depuis les bilatérales sont passées par là et nos
entrepreneurs se montrent plus circonspects. Ils ne posent d’ailleurs
pas de mauvaises questions en s’interrogeant sur la TVA ou les taux
d’intérêts.
Il y a quelques années, le fameux livre blanc soutenu
par de grands financiers étonnamment ingénus reçut une véritable volée
de bois vert du monde politique, y compris de droite. Il en fut de même
pour les propositions du patron du Crédit suisse qui voulait privatiser
l’école ! Aujourd’hui les dirigeants d’entreprise qui, à juste raison
d’ailleurs, ont voulu apparaître sur la place publique en Suisse
romande, se retrouvent pris entre deux feux, sommés de s’expliquer.
Gageons que, peu habitués à ce manque d’égard, ils vont se replier sur
leurs bureaux genevois feutrés. Ce serait dommage. Restez avec nous,
Messieurs. La démocratie, c’est aussi ça : prendre une volée de bois
vert de temps en temps. jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5162 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5162

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP