Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Politique culturelle: Zurich n’a rien à prouver, Lausanne, si

Des données sur la vie des arts et des spectacles et leur diffusion internationale.

Un rapport paru sous la direction de Jean-Yves Pidoux nous fournit de nombreux renseignement sur la politique extérieure dans le domaine culturel1. Ils constituent une des bases de la réflexion sur l’avenir de la création dans nos villes. Les auteurs ont distingué de « grandes institutions». Pour Lausanne, il s’agit du théâtre de Vidy, du Municipal (TML), du Béjart Ballet et de l’Orchestre de chambre. La moyenne des subventions accordées aux grandes institutions dans les cinq grandes villes suisses est de 61 %. A Lausanne et à Genève, cette part est inférieure à 50 %. La part réservée aux productions moins institutionnelles est donc nettement plus élevée en Suisse romande.
Si l’on examine l’offre culturelle suisse à l’étranger, celle-ci n’a cessé d’augmenter depuis vingt ans. En 1980, seul 0,64 % des événements culturels suisses connaissaient une carrière à l’étranger. En 1990, ce chiffre passe à 7,68 % et en 1995, dernière année citée dans le rapport, à 10,48 % ; et tout porte à croire que ce pourcentage ne cesse d’augmenter. On a donc assisté à une explosion de la capacité helvétique de présenter des spectacles ou des expositions à l’étranger, soit en production directe, soit à travers des mécanismes de coproduction.
En analysant plus finement cette exportation, on parvient à des résultats assez surprenants. Les auteurs ont additionné le nombre total des « événements» produits ou coproduits par des institutions culturelles suisses à l’étranger, autrement dit le nombre de représentations ou de jours d’exposition et ils en ont tiré des pourcentages. Le résultat pour les plus importants « exportateurs » figure dans le tableau ci-dessous :
A elles seules, ces six institutions ont produit plus de 70 % des événements culturels à l’étranger. A l’exception des musées de Bâle, il s’agit uniquement de spectacles vivants. Les deux institutions lausannoises en ont produit à elles seules près de 40 %. Et depuis 1995, date de référence de cette comparaison, Vidy a poursuivi une politique d’expansion à tout va et il n’est pas exclu que ce pourcentage soit encore plus haut actuellement. Aujourd’hui le théâtre au bord de l’eau est présent à l’étranger à travers plus de 500 représentations par année et il commence à prospecter la Russie et l’Asie ?
Naturellement ce résultat se retrouve si l’on examine les résultats par ville.
Le budget lausannois pour la culture est à peu près équivalent à celui de Berne et il est très largement inférieur à celui des autres grandes villes. En 1983, la capitale vaudoise était bonne dernière du classement avec un nombre d’événements à l’étranger proche de zéro. En 1988, elle occupait déjà la première place. L’arrivée de Maurice Béjart et de grands metteurs en scène à Vidy n’est bien sûr pas étrangère à ce changement spectaculaire.
Il reste à expliquer le phénomène : Pour Jean-Yves Pidoux et son équipe, le manque de moyens à Lausanne a poussé les responsables culturels à multiplier les coproductions afin de répartir les investissements. Bâle et Zurich sont plus autocentrés. Ce sont de grandes villes avec une tradition ancienne de spectacles de haut niveau que l’on ne cherche pas à exporter. En tout cas il n’y aura pas de démarchage à l’étranger. A ce titre, Zurich a une mentalité de capitale et attend que les spectateurs viennent à elles. La faible exportation des spectacles bâlois et zurichois n’est donc pas le symptôme d’une fermeture face à l’étranger, mais plutôt d’une manière peut-être plus hautaine d’envisager la culture. La ville de Holbein et du grand mécénat, celle de Dada et des premières de Brecht n’ont rien à prouver, Lausanne si. jg

1La politique extérieure dans le monde culturel, Etude et évaluation de l’action conduite par les villes, Jean-Yves Pidoux, Oliver Guy, Olivier Moeschler, PNR42, Institut de sociologie des communications de masse, Lausanne.

Taux d’exportation par :
Institution % par année

Théâtre de Vidy (Lausanne) 27
Béjart Ballet Lausanne 11,3
Grand Théâtre de Genève 10,1
Offentl. Kunstsammlung 8,5
Comédie de Genève 8,4
Theater Basel 6,8

Taux d’exportation par :
Ville % par année

Lausanne 41,7

Genève 26,3

Bâle 18,6

Zurich 13,7

Berne 5,3

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5161 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5161
Faire un don

Tous les auteur-e-s des articles sont bénévoles, tout est gratuit pour les lectrices et lecteurs... Mais il y a tout de même des coûts de production et de développement, financés par vos dons. Merci de votre générosité!

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP