Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Arts vivants: Créer à Lausanne

Entre culture in et culture off.

L’amateur de théâtre est gâté à Lausanne. Il a l’impression de vivre un âge d’or. Les spectacles présentés sont sans doute au meilleur niveau européen. Lausanne est sans l’ombre d’un doute, avec Paris, la capitale du théâtre francophone. Pendant ce temps, les professionnels locaux sont anxieux, ils multiplient pétitions et points de vue. « Un profond malaise » écrit l’un d’eux, Darius Peyamiras, dans 24 Heures. Il écrit même que « le résultat [ ?] est catastrophique, un formidable gâchis [ ?] pour la vie théâtrale locale ».
L’argument est connu. Les théâtres lausannois utiliseraient peu de comédiens du cru et bouclent leur distribution avec des seconds rôles français. Nous n’entrerons pas dans ce débat sinon pour signaler que le propre de toute jeune génération est d’essayer de pousser celle qui la précède vers la sortie, surtout si elle est restée longtemps aux affaires.

Moyens d’expression universels

On ne trouve pas du tout ce genre de débat dans la musique ou dans la danse. Il est vrai que ce sont des formes d’expression où la langue parlée importe peu. Le terrain de jeu d’un musicien ou d’un chorégraphe, c’est toute la planète. Un comédien sera réduit à l’espace francophone. Mais faut-il absolument vouloir être prophète en son pays et travailler dans la ville où l’on a vécu et étudié ? Il nous semble que ces professions sont historiquement nomades et voyageuses.
Il est vrai qu’il est sans doute plus facile pour une ville de subventionner le prestige plutôt que la création et les jeunes compagnies. On peut d’ailleurs se demander si le soutien financier à ceux qui débutent ou qui s’essaient à des recherches plus pointues ne devrait pas aussi se faire dans un autre cadre, plus large, moins confiné à une seule ville. Les dispositifs de soutien fédéraux qui existent pour les arts plastiques pourraient peut-être s’appliquer sous une forme ou sous une autre aux arts de la scène. Mais ne nous leurrons pas, il y aurait aussi des élus, des exclus et des polémiques sans fin sur les critères de choix. jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5154 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5154

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP