Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Humeur: A Saint-Gall, on ne brode plus, on joue au foot

Pour ceux qui ne le savent pas, Saint-Gall est champion suisse de football. C’est la première fois depuis 1904, autant dire la préhistoire. Et la presse romande, extatique, découvre soudain l’est de l’Helvétie et ses autochtones. Ces gens sont purs, ils ont un petit budget, cinq millions de francs, moins de la moitié de Lausanne, le tiers de Servette. Ils ont un vrai public, pas comme au bord du Léman.
D’ailleurs, c’est une région où l’on vit sainement. Un étudiant romand, installé là-bas, avoue au journal Le Matin qu’il s’y plaît et même qu’il y a des stations de ski pas très loin. Incroyable ! On interroge aussi Eric Pédat, le gardien de but de Servette. Il a passé trois ans à Saint-Gall et il a osé, tenez-vous bien, mais si, épouser une Saint-Galloise. Si sa femme était américaine, finlandaise ou japonaise, ça n’aurait intéressé personne.
Le maire de Saint-Gall, un socialiste, explique qu’Amoah, la vedette de l’équipe, un Ghanéen, a plus fait pour l’intégration des étrangers, grâce à ses exploits sportifs, que tous les discours politiques. D’ailleurs on l’a vu, Amoah, à la télévision. Il était sur un balcon dominant la place du marché et il s’adressait à une foule visiblement en délire : Thank you (ovations !) ; We are the champions (re-ovation) ; The champions of Switzerland (immense clameur). En tout cas, même si on ne peut pas dire que l’intégration passe par la maîtrise de la langue locale, le peuple saint-gallois était content, les journalistes de la télévision romande étaient contents et du coup, nous aussi, on est content.
Le maire de Saint-Gall dit qu’il en a assez de lire sous la plume des journalistes de ce côté-ci de la Sarine que sa ville est la cité des brodeuses et des brodeurs. D’ailleurs il n’y a presque plus de broderie à Saint-Gall. C’est un préjugé romand, paraît-il. La preuve, personne n’appelle sa cité ainsi en Suisse alémanique. Pour terminer la télévision romande fait le portrait de Marcel Koller, l’entraîneur de l’équipe : ce qui compte, c’est l’esprit collectif, le travail. On peut réussir même sans beaucoup d’argent. Ainsi Saint-Gall existe, elle est peuplée d’autochtones certes pas trop sophistiqués mais tellement simples et vertueux, et puis les bilatérales l’ont emporté et les clichés, c’est bien connu, ça n’existe que chez les Alémaniques vis-à-vis des Romands. Ah le beau dimanche ! jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5134 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5134

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP