Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

CIO: Indépendance et longévité ne riment pas toujours avec démocratie

Comme l’église catholique et la Croix-Rouge, le Comité olympique international fonctionne par la cooptation. Ce système serait-il le garant de leur longévité ?

Dans la crise que traverse le CIO, on s’avise soudain que ses membres sont vieux, souvent, cooptés, toujours désignés selon des règles obscuresÊÐÊà vrai dire il n’y a pas de règlesÊÐ,Êet plus ou moins représentatifs des diverses régions du monde. Cette énumération fait bien sûr irrésistiblement penser au collège des cardinaux de l’église catholique à quelques nuances près : aucune femme ne porte la pourpre cardinalice et seuls quatre membres du CIO ont encore le privilège d’être membres à vie alors qu’un cardinal garde son chapeau jusqu’à la fin de ses joursÊÐÊmême si une limite d’âge est désormais fixée pour l’élection du pape.

CIO et CICR

L’église catholique n’a jamais été un modèle de démocratie et de transparence, mais elle a le mérite de durer depuis ? très longtemps ; c’est même, et de très loin, la plus ancienne institution qui soit parvenue jusqu’à nous. Sans remonter aussi loin, le CIO a désormais plus de cent ans. Un autre comité célèbre est né au XIXe siècle et reste bien vivant : le Comité international de la Croix-Rouge. Ë vrai dire, le CIO et le CICR sont les deux seules organisations internationales qui ont accompli la traversée du siècle.
Il semble audacieux de les comparer. Le CICR, dépositaire des conventions de Genève, joue un rôle qui bénéficie de la reconnaissance juridique de la communauté internationale. Mais, justement, ce rôle aurait pu disparaître dans les conflits mondiaux, ou se déchirer pendant la guerre froide. Pourtant, à travers mille péripéties et souvent sur le fil du rasoir, comme le CIO au fond, le comité genevois a survécu et a gardé le cap malgré quelques louvoiements. La création d’Henry Dunant est-elle plus ouverte, plus démocratique que celle fondée par le baron de Coubertin ? En fait, elle l’est plutôt moins, puisqu’elle est composée, comme chacun le sait, exclusivement de citoyens suisses !
La cooptation, commune au CIO et au CICR, sans parler de l’église catholique, garantit-elle la durée d’une institution et le maintien de ses objectifs ? La réponse, politiquement très incorrecte, est sans doute positive. Ces trois organisations ont en commun d’être les dépositaires de valeurs qui s’imposent, en principe, aux sportifs, aux militaires et aux croyants. Leur conservation peut-elle s’effectuer au travers d’élections démocratiques ? Pas sûr.
Pendant les premiers 80 ans de son existence, le CIO était composé d’un mélange improbable de lords anglais, d’avocats-skieurs suisses, d’alpinistes français et de rejetons de grandes familles d’un peu partout. Ces gens étaient supposés, par leur fortune ou leur naissance, rester imperméables aux pressions et à la corruption. Leur probité personnelle était le garant des valeurs de l’institution. Et, en gros, ça a marché. De même pour les honorables citoyens helvétiques composant le CICR.

Modernisez-vous !

Bien sûr, il y a des crises, des dérapages, des faiblesses, des moments difficiles, comme celui que traverse le CIO. Mais ces organisations vivent dans le siècle, au milieu des hommes, le tumulte les saisit aussi et c’est bien normal. Un CIO qui serait l’émanation des fédérations sportives et des gouvernements serait le champ clos de toutes les rivalités : l’éthique n’y résisterait pas. Un CICR ouvert à tout le monde provoquerait justement la méfiance de tous. Comment garantir son objectivité dans un conflit ?
Donc mesdames et messieurs du CIO, modernisez-vous, faites preuve de transparence dans vos finances, encadrez les désignations par quelques règles simples, mais surtout gardez la cooptation, conservez vos aristocrates excentriques et vos skieurs. Défiez-vous de vos managers. Au milieu du maelström d’argent qui vous emporte, gardez ces gens bizarres et démodés qui ne connaissent pas le marketing : ils n’ont rien à vendre ; ils ne connaissent pas non plus la valeur de l’argent : soit ils en ont trop, soit ils le méprisent ; des gens qui connaissent le prix de la longévité car leur famille, en général, a beaucoup donné à l’histoire. Cooptez-les, car personne ne les élira jamais, et sans eux vous n’êtes plus que des organisateurs de spectacles.
Justement chez Walt Disney, on ne coopte pas ? jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/5090 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/5090

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP