Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

Pub: Le présent n’est pas un argument

Brillante campagne de publicité de la Migros pour la mode enfantine. Sur une affiche, deux petites filles : l’une porte de grosses lunettes, l’autre une coiffure bizarre ? Slogan : « Migros habille les directrices de l’expo 2030 ». Allusion aux lourdes bésicles de Jacqueline Fendt et aux coiffures à transformation de Pipilotti. Sur une autre affiche, sept galopins ÐÊdont cinq galopinesÊÐ et le texte suivant : « Migros habille le Conseil fédéral de 2040 ».
Pour notre géant orange, le Conseil fédéral de 2040 comprendra cinq femmes. La Migros ne manque pas de sacrifier quelque peu aux délices de la langue anglaise ; la mode s’adresse aux kids ? Un mot qui renvoie à l’image d’un petit futé qui porte sur son crâne une casquette posé à l’envers, joue sur une playstation dans un décor de banlieue engazonnée à l’américaine.
Ë propos de campagne de publicité anglicisée, les CFF se laissent à leur tour glisser sur les rails ? Pour promouvoir des forfaits de ski, les gares sont couvertes d’affichettes présentant une photo style année 50, où l’on voit un skieur avec un accoutrement de l’époque : pantalons golf, chemise à carreaux, godillots et skis assortis. Il est en train de sauter appuyé sur ses bâtons et le texte affirme : I say ? jump ( je dis ? saute ). Cette affichette tire sa force de son incongruité : quel rapport avec le chemin de fer ? Pourquoi ce look d’autrefois et ce slogan bizarre ?
Voilà un exemple de publicité décalée qui n’est pas sans similitude avec la campagne de la Migros. Les CFF se tournent vers une fausse nostalgie du passé et la Migros fait un clin d’œil vers l’avenir. Dans les deux cas, le présent ( trop difficile ? ) est ignoré. jg

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4833 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4833

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP