Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste du 31 octobre 1963 au 24 juin 2021
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Après 58 ans, Domaine Public a cessé de paraître. Ce site ne publiera plus de nouveaux articles et est en cours de transformation pour présenter l'histoire et les archives du journal.

L’obsession

Il n’y a plus en France de question politique, concrète, méritant d’être traitée pour elle-même sans que le journaliste qui s’y réfère ne l’inscrive dans la perspective de la course à la présidence – serez-vous candidat ? – ou ne cite Nicolas Sarkozy.
Sans régime présidentiel, la politique suisse tourne aussi à l’obsession. Qu’a dit, qu’a fait, que n’a pas dit, que n’a pas fait Christoph Blocher ? Ne serait-il pas possible de le médiatiser moins ? Mais émettre ce vœu, c’est en parler encore.
Donc quand Blocher dit qu’on ne peut forcer un conseiller fédéral à parler contre sa conviction, mais qu’en revanche ce conseiller ne doit pas critiquer, une fois prise, une décision du collège et qu’il a l’obligation de rapporter les arguments du Conseil fédéral, il ne dit rien d’incorrect. Quand les magistrats socialistes étaient sommés par leur parti de s’expliquer sur la collégialité, ils tenaient à peu près ce langage. L’a-t-on oublié ?
Le problème n’est pas dans les mots, il est dans l’attitude. Les photos de la conférence de presse du 26 septembre le révélaient mieux que les phrases: Blocher ne fait pas partie de l’équipe. Il n’en a pas l’esprit. Or pour qu’un collège fonctionne, il faut un dénominateur commun. Pas de consensus, le collège peut être un lieu d’affrontement, mais il doit être habité par ce je ne sais quoi qui lie ceux qui sont à la manœuvre, embarqués sur le même bateau par mer agitée.
Les radicaux qui ont voté Blocher pour faire basculer à droite le Conseil fédéral se plaignent, aujourd’hui, du comportement de celui qu’ils ont porté au pouvoir. Lucidité tardive. Pour la croire sincère, on attend des ruptures plus franches.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!
logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4668 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4668

Thématiques

Accueil

Auteures / Auteurs

Les articles

Les publications

Le Kiosque

À propos de DP