Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Suisse – Europe : En bons et loyaux Européens

Alors que la première bombe n’avait pas encore explosé sur Bagdad, l’avant-guerre irakienne avait fait une première victime : l’unité européenne fragmentée. Si le combat des chefs, Blair – Chirac, a été abondamment mis en scène, alors que des informations souvent creuses tournent en boucles, on sait peu de choses, par exemple, sur le comportement du Danemark qui s’est rangé – pour quelles raisons ? – dans le camp états-unien. Rien d’autre que l’image du Premier ministre danois sur lequel un contestataire avait versé un seau de peinture rouge. Or l’unité européenne nous concerne au premier chef, pas seulement comme candidat à l’adhésion (en hibernation), mais comme voisin de pays aux politiques opposées : France, Allemagne, Italie. D’autre part, le chemin historique de la Confédération est-il de nature à éclairer la problématique européenne ? La neutralité ou du moins la prudence dans les engagements extérieurs ne serait-elle pas la condition politique qui permet de maîtriser les forces centrifuges ?

Loyauté
Ce que les Suisses ont appris à développer durant les siècles d’une histoire difficile, c’est la loyauté dans les rapports confédérés. La formule, devenue désuète, est toujours riche de sens et d’expérience : « en bons et loyaux Confédérés». L’alliance, par principe, exclut des comportements «piégeux». Jacques Chirac l’a rappelé aux nouveaux adhérents, malheureusement sur un ton de père fouettard totalement déplacé («mal élevés», «ont perdu une occasion de se taire»). Plutôt que d’un délégué aux affaires étrangères, rentré dans l’ombre dès le début de la crise, l’Union européenne aurait besoin d’un code de bonne conduite.
La deuxième expérience helvétique est l’incompatibilité entre l’union et l’option par un des membres d’une alliance séparée. Zurich, au xve siècle, fit le choix de l’alliance avec l’Autriche mais au prix d’une guerre avec les Confédérés. La Suisse moderne s’est bâtie sur le refus de toute alliance séparée (Sonderbund). Certes les pays de l’Union se retrouvent tous regroupés dans la grande alliance de l’OTAN, mais le statut d’allié plus proche des Etats-Unis que les autres, que cultive la Grande-Bretagne, n’est pas compatible avec l’esprit confédéral.

La structure de 1945
Ces disparités éclatent au Conseil de sécurité de l’ONU. Les sièges permanents français et anglais sont l’expression des rapports de force au sortir de la guerre. Ils ne sont plus compatibles, dans la mesure où il en est fait un usage purement national, avec l’Union des pays européens ayant surmonté le traumatisme de la guerre. En espérant qu’un jour l’Union européenne pourra en revendiquer l’attribution, ils ne devraient être exercés qu’après une coordination interne rigoureuse.
Enfin l’Union européenne n’est pas crédible tant qu’elle est incapable de constituer une force armée commune, sous commandement unique et qui soit l’affirmation de l’alliance des pays européens confédérés. A défaut, l’OTAN et les Etats-Unis apparaîtront aux pays à l’indépendance fraîchement retrouvée comme une meilleure et plus sûre assurance. La guerre d’Irak est un révélateur. L’Union européenne comme confédération politique reste à construire.

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4561 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4561

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP