Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963
Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant, différent, réformiste depuis 1963

Pour ne manquer aucun article

Recevez la newsletter gratuite de Domaine Public.

Une ouverture sans frais

Après le scrutin sur l’adhésion à l’onu, les politologues devront affiner leurs normes. Jusqu’à ce jour était ensei- gnée la règle de concordance peuple-cantons : il faut, disait-on, une majorité d’au moins 56 % du peuple pour être assuré d’une majorité de cantons. Aujourd’hui on sait qu’à 54 % c’est encore possible.
Dans des scrutins aussi serrés, chacun peut considérer que son apport à été décisif. Tous les citoyens font le rêve démocratique d’une votation qui, sur plusieurs centaines de milliers de voix, se jouerait à une voix près : la leur, enfin véritablement souveraine ! Mais dans la réalité des facteurs déterminants, il faut s’arrêter à l’influence d’economiesuisse.
Il y a d’abord corrélation entre ses prises de position et le résultat des votations. Par exemple l’introduction de la TVA en Suisse. Après deux échecs populaires, les risques reconnus poussaient à l’attentisme jusqu’au moment où l’économie a estimé qu’il était de son intérêt de faire le pas. Le revirement dans la procédure parlementaire et populaire se révèle décisif. Le soutien aux bilatérales est apparu, de même, primordial. Certes economiesuisse dispose, quand elle est décidée à mettre le prix d’une campagne soutenue, des millions nécessaires à une propagande efficace. Les moyens financiers qu’elle peut faire intervenir sont même à la limite d’une séparation des pouvoirs, celui de l’économique et celui du politique. Mais ils n’expliquent pas à eux seuls son influence déterminante qui est faite aussi de relais personnels, de réseaux, de supports, etc. Ce rappel pour mettre en perspective les potentialités d’ouverture que peut signifier l’adhésion à l’ONU. Si le scrutin a eu une valeur symbolique forte, si, en ce sens, il a été historique, l’ouverture s’est faite sans sacrifice et sans frais, autres que ceux de notre cotisation de membre.
C’est avec l’Union européenne et avec les Etats-Unis que se jouent les négociations qui coûtent, coûteront et qui toucheront nos intérêts. Et notamment notre secret bancaire, son extension et son interprétation, déclarés non négociables par le Conseil fédéral. Les bilatérales bis révèlent la déter-mination des deux parties et leur capacité à trouver des solutions dites équivalentes. Le scrutin si serré sur l’ONU, une ou-verture sans risque, et le poids déterminant d’economiesuisse, restreignent d’autant la marge de manœuvre. Toute ouverture, affaiblissant nos privilèges, est exposée à un refus populaire facile à obtenir en chargeant de quelques millions un des plateaux de la balance. Et l’isola-tionnisme véritable ne sera vaincu que lorsque nous accepterons de renoncer à des avantages de concurrence déloyale par rapport aux règles en vigueur chez nos voisins. Le grand débat se situe là, mais il n’est pas pour l’instant ouvert. C’était agréable de savourer le succès ONU, mais c’était le pain blanc qu’on a mangé en premier. AG

Une réaction? Une correction? Un complément d’information? Ecrivez-nous!

Et si l’envie vous prend de passer de l’autre côté de l’écran, DP est ouvert aux nouvelles collaborations: prenez contact!

logo creative commmons Republier
La reproduction de cet article est autorisée et gratuite, mais selon les modalités du présent contrat Creative Commons: activer un lien vers la page ou citer l'URL de celle-ci, https://www.domainepublic.ch/articles/4494 - Merci
DOMAINE PUBLIC

Analyses, commentaires et informations sur l'actualité suisse
Indépendant et différent depuis 1963
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch
Newsletter gratuite chaque lundi: les articles, le magazine PDF et l'eBook
En continu, avec liens et réactions sur https://www.domainepublic.ch

Lien vers l'article: https://www.domainepublic.ch/articles/4494

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Articles par courriel

Flux RSS

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook.
Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus).
Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site.

Si vous avez apprécié cet article, ne manquez pas les prochains en vous abonnant gratuitement au moyen d'une des trois options suivantes.

L'hebdomadaire

Recevez tous les lundi par courriel le sommaire des nouveaux articles et le lien vers l'édition PDF ou l'édition eBook. Je m'abonne

Articles par courriel

Recevez chaque article dès parution (un courriel par jour au plus). Je m'abonne

Flux RSS

Lisez les articles dans votre agrégateur, ajoutez les sur votre blog ou site. Je m'abonne

Accueil

Les auteur-e-s

Les articles

Les publications

Le Kiosque

A propos de DP